FYI.

This story is over 5 years old.

La ville natale de Kurt Cobain lui a érigé une statue hyper embarrassante

Oh, The Guilt
24.2.14

Comme vos amis qui n'ont pas acheté un disque depuis 15 ans vous l'ont sans doute rappelé sur Facebook, Kurt Cobain aurait eu 47 ans vendredi dernier. La fait est qu'il n'aura jamais 47 ans, vu qu'il s'est tué en 1994. Kurt Cobain est mort. Et les gens morts ne vieillissent pas. Ça fait partie du concept.

Mais la ville d'Aberdeen, Washington, ne voit pas les choses de cette manière. Cette bourgade où Cobain à grandi, qu'il décrivait comme « Twin Peaks, les distractions en moins » et où il racontait avoir été un jour « pourchassé par des gens armés de torches, comme dans Frankenstein », a proclamé le 21 février « Kurt Cobain Day » et a célébré cette journée par un concert du groupe local Gebular, un discours de Warren Mason, le premier prof de guitare de Cobain, et une apparition du batteur originel de Nirvana, Chad Machin-truc-bravo-mec-t'as-tout-gagné. Ah, et la ville a également érigé une statue hyper embarrassante de Cobain, qu'elle a inauguré au Musée d'Histoire d'Aberdeen.

Vous pouvez constater le désastre plus en détail dans cette news de King 5, la chaîne locale de Seattle, où Cobain est présenté comme « le chanteur de Nirvana, un héroïnomane notoire qui s'est suicidé avec un fusil il y a bientôt 20 ans. » Bravo les gars, grande classe.

Il y a fort à parier que si Kurt Cobain était toujours vivant (ce qui est le cas, si l'on en croit certaines personnes portant des petits chapeaux en papier aluminium qui passent le plus clair de leurs journées sur YouTube à tenter de « réveiller la population »), il aurait sans doute traité cette statue avec les mêmes égards que les pauvres mannequins qu'il a méthodiquement bousillé à coups de Straocasters mexicaines sur la tournée In Utero.