FYI.

This story is over 5 years old.

Justin Broadrick nous a envoyé un mix de musique industrielle assemblé au fer à souder

1 heure et 51 minutes de frénésie bruitiste pour accompagner la sortie DVD du film « Industrial Soundtrack For The Urban Decay ».

Industrial Soundtrack For The Urban Decay est un film documentaire de 52 minutes réalisé par Amélie Ravalec et Travis Collins qui revient sur les origines de ce qu'on appelle depuis le milieu des années 70, musique industrielle. Les réalisateurs ont interviewé la plupart de ces musiciens obsédés, torturés et pervers (parfois les trois en même temps), en Europe, aux Etats-Unis, et même jusqu'en Australie. Pour accompagner la récente sortie en DVD du film, Justin Broadrick a décidé de retrousser ses manches et de saisir son fer à souder pour en livrer la bande-son idéale sous un de ses multiples alias, JK Flesh. Le résultat : un mix d'1h51 que vous pouvez écouter juste en dessous et qui comprend à la fois les classiques, quelques choix moins attendus et 2/3 pirouettes techno :

Publicité

La playlist complète :

THROBBING GRISTLE - His Arm Was Her Leg
TEST DEP. - Compulsion
JOHN DUNCAN - Klaar (Edit 1)
JEFF MILLS - Jerical
RAMLEH - Emaciator
SEVERED HEADS - Houses Still Standing
M.B - Acido Prussico
SPK - Napalm (Terminal Patient)
PRURIENT - The Other World
JK FLESH - Kontorted
WHITEHOUSE - Avisodomy
APHEX TWIN - .1993841
LAIBACH - Nova Akropola (Live 1985)
NON - Fire In The Organism
REGIOS - Untitled/Hard Education
JOHN DUNCAN - Klaar (Edit 2)
PACIFIC 231 & LE SYNDICAT - Blut Und Boden
UN KOMMUNITI - Fryday
EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN - Tanz Debil
ESPLENDOR GEOMETRICO - Adelante
LUSTMORD - Terror Against Terror
CABARET VOLTAIRE - Seconds Too Late

Vous pouvez vous procurer le film

sur ce lien

.

Industrial Soundtrack est sur Facebook et Twitter.