FYI.

This story is over 5 years old.

Mode

Asap54 est l'application qui sait ce que vous portez

Le Shazam de la fringue existe enfin.
13.8.14

D'ordinaire sur The Creators Project, le futile n'est pas trop notre credo, on préfère vous parler de poissons rouges qui jouent à Pokemon ou de mantes religieuses ayant des lunettes 3D. Mais voilà, parfois, ça nous rattrape et on se doit de quitter la science et les mystères du cosmos pour se mettre quelque chose sur le dos, pour pouvoir s'habiller avec classe, fraicheur et désinvolture.

Mise en situation : vous êtes là, tranquille en terrasse, attendant que la pluie cesse enfin, et devant vous passe la paire de pompes de vos rêves, elles sont certes attachées à des jambes plus ou moins élégantes, mais ce sont elles. Vous les voulez. D'ordinaire cette vision viendrait hanter vos penser et ruiner vos nuits par des questions aussi légitimes et importantes que : "Où me les procurer ? Combien elles coutent ? Avec quoi je vais les mettre ? Est ce que j'aurai du lui demander ? Mais oui bordel, je suis trop con…" Des moments pathétiques que l'on aimerait tous pouvoir oublier.

Publicité

Et bien s'en est fini puisque l'application Asap54 propose depuis février une version vestimentaire de Shazam. Vous n'avez qu'à scanner les fringues du premier badaud qui passe pour savoir la marque et le modèle. Évidemment, ça marche uniquement si vous ne portez pas le pull de votre grand-mère et si vous n'avez pas peur de passer pour un gros creep à prendre en photo des rates inconnues en soirée. En plus, il vous est prodigué des conseils afin de savoir ce qui va ou non avec, puisque de toute façon, vous ne comprendrez jamais rien à la mode.

Au niveau technologique, cela marche, grossièrement, comme la fonction de recherche par image de Google Images. Un pattern est scanné et recherché sur les sites de référence, de Topshop à Assos en passant par des marques un peu plus discrètes. Imaginée par Daniela Cecilio, Asap54 devrait rapidement devenir un incontournable, Cara Delevingne est quant à elle déjà fan ! Pour ma part, les tests sur mes jeans noirs et mes t-shirts blancs ne s'avèrent que très peu concluant.