Culture

Gloire au Glitoris, le clitoris doré géant

L’artiste australienne Alli Sebastian Wolf vient nous rappeler avec cette énorme sculpture scintillante à quel point l’organe sexuel féminin est fabuleux.
24 janvier 2017, 7:41am
The Glitoris. All images courtesy of Alli Sebastian Wolf

Le Glitoris est exactement ce qu’il sous-entend : un clitoris doré — suffisamment grand et voyant pour que même le plus inexpérimenté de vos partenaires sexuels ne puisse le louper. Les Australiens ont d’ailleurs pu difficilement l’ignorer : cette sculpture pailletée géante célébrant l’anatomie féminine a récemment été exhibée par sa créatrice, Alli Sebastian Wolf, à l’Opéra de Sydney.

Des applaudissements particulièrement nourris sont venus saluer l’artiste pluridisciplinaires lorsque cette dernière a rappelé que le clitoris a 8000 terminaisons nerveuses — le double du pénis. « Presque personne à qui je parle ne connaît vraiment cet organe incroyable », explique Wolf à The Creators Project. « C’est la partie du corps la plus fabuleuse de tout l’univers — la seule qui n’a pas d’être but que de procurer du plaisir et elle est ignorée par la culture occidentale depuis des siècles. »

Wolf cherche aussi à rappeler que le clitoris — tel un iceberg sensuel — est en grande partie invisible, caché sous le tunnel vaginal et descendant jusqu’aux cuisses. Comme le pénis, il se gonfle quand il est stimulé — grossissant de plus de 300%. C’est une merveille anatomique, mais étrangement, il n’y a pas de déferlement d’images de clitoris, à l’inverse du pénis ou des seins.

« J’ai voulu faire quelque chose pour le célébrer, une effigie géante, dorée et scintillante, qui aideraient les gens à l’aimer comme je l’aime », continue Wolf. « Peu importe votre genre ou vos désirs, j’espère que ça va aider les gens à se rapprocher de leur plaisir et de celui des autres. Le Glitoris n’est qu’un petit coup de pouce dans le changement de perception qui est en train de s’opérer. »

Hormis sa taille, le Glitoris est plutôt conforme à la réalité sur le plan anatomique. Avec une petite touche artistique, bien sûr. « Les paillettes représenté les milliers de nerfs qui recouvrent le clitoris », précise la jeune femme. « C’est un modèle à l’échelle 100:1, ils font en générale entre 7 et 12 centimètres de longueur, et ils sont évidemment tous uniques. Là, il a la forme d’un clitoris en situation d’excitation, quand il est gorgé de sang. »

Le Glitoris est un geste politique, ayant pour but de faire prendre conscience des caractéristiques fascinantes et sous-estimées de l’anatomie féminine. Mais il est là pour amuser aussi, comme le rappelle Wolf.

Pour en savoir plus sur Alli Sebastian Wolf, nous vous invitons à aller faire un tour ici.