Il existe une espèce de crevette qui porte le nom d'Elton John et c'est fantastique

Les saisons défilent. Les étoiles brillent puis s’éteignent. Les empires naissent et s’effondrent. Mais donner son nom à une nouvelle espèce de crustacé, ça, c’est pour l’éternité.
08 septembre 2015, 2:00pmUpdated on 09 septembre 2015, 9:22am

Les saisons défilent. Les étoiles brillent, puis s'éteignent. Les empires naissent et s'effondrent.

Mais donner son nom à une nouvelle espèce de crustacé, ça, c'est pour l'éternité. Pourquoi se contenter d'une rue ou plus chiant, d'un rond-point, quand on peut léguer son nom à une espèce de crevette que les générations futures dégusteront, par exemple, dans une petite verrine à cocktail.

Rien d'anormal donc, à ce qu'une super-star de la trempe d'Elton John laisse à la postérité un genre de petit crustacé découvert récemment en la laissant utiliser son patronyme.

FAITES-LE : Le ceviche de crevette rose du Pacifique

Le nom scientifique de cette petite beauté des profondeurs ? Leucothoe eltoni, alias « La crevette Elton John ».

La crevette à la voix suave et mélancolique a été découverte par hasard à l'intérieur d'un autre invertébré, un tunicier solitaire. Le tunicier était collé à une barrière de corail au large des côtes de la province de Raja Ampat, en Indonésie.

Leucothoe eltoni. Photo par James Thomas

C'est James Thomas, un chercheur du Halmos College of Natural Sciences and Oceanography, qui a décelé la présence de la fameuse crevette à l'intérieur de l'autre animal à travers son microscope. Il raconte avoir fait sa découverte grâce à « l'appendice largement développé » du crustacé, chose qui lui a immédiatement évoqué la paire de pompes que portait Elton John dans Tommy, le fameux opéra rock de 1975.

James Thomas — visiblement fan de l'artiste devant l'éternel — explique que « Quand ce crustacé étrange … est apparu sous mon microscope, l'image des chaussures d'Elton John dans le rôle du « Pinball Wizard » m'est venue instinctivement à l'esprit ». Pourquoi pas. Il poursuit : « J'ai voulu nommer l'espèce en l'honneur de Sir Elton John parce que j'ai écouté sa musique dans mon labo pendant toute ma carrière scientifique. » Et tout s'éclaire enfin.

Car l'un des aspects les plus cool du métier de taxonomiste (le chercheur qui étudie et identifie les nouvelles espèces animales) semble définitivement être de pouvoir baptiser soi-même la bestiole que l'on vient de découvrir.

D'ailleurs, nommer des espèces en hommage à des célébrités — et en particulier quand il s'agit de crustacés — semble être un truc très à la mode chez les scientifiques.

À en croire une tendance qui semble se dégager clairement, les crevettes iraient bien avec les musiciens. C'est la raison pour laquelle Freddie Mercury, Bob Marley, Michael Jackson ou encore Beethoven ont tous donné leurs noms à des petits êtres invertébrés : il y a eu la Cirolana mercury, la Gnathia marleyi, la surprenante Mesoparapylocheles michaeljacksoni et enfin la Gnathia beethoveni.

Alors si vous faîtes de la musique, oubliez les Grammies, les listes Pitchfork ou le million de vues sur Youtube, car le vrai succès d'estime c'est refiler son nom à un animal.

L'occasion de goûter à la vie éternelle, du moins jusqu'à ce que vous finissiez, par exemple, dans un ravioli avec de la mangue.

FAITES-LE : Les raviolis de crevettes à la mangue

Publicité