Publicité
Culture

De l’encre ou une supernova ?

Les images de Thomas Vanz sèment le doute.

par Kevin Holmes
17 Novembre 2016, 7:05am

Il y a quelques mois, la Nasa annonçait que, pour la première fois, ils avaient réussi à observer, grâce au télescope Kepler, une étoile se transformer en supernova. Le vidéaste Thomas Vanz capture aussi, à sa manière, la mort des étoiles, dans un court-métrage intitulé Novae, où tout n’est qu’explosions lumineuses, étalage de milliers de couleurs et disparitions dans l’obscurité la plus complète.

Pour ce faire, le Français et ses assistants ont une méthode toute simple : ils déversent de l’encre colorée dans un aquarium, filment le tout et peaufinent ensuite le résultat sur Photoshop. « En prenant de l’eau pour l’univers et de l’encre pour les gaz, on a versé ces substances pendant des mois jusqu’à arriver à saisir l’essence d’une animation fluide à la caméra », explique Vanz. On vous laisse voir ça ci-dessous.

Pour en savoir plus sur Thomas Vanz, c’est par .