Sports

Un joueur de Galatasaray rend hommage aux policiers morts dans les attentats

Au lendemain du double attentat qui a frappé Istanbul, tuant 35 policiers, la Fédération turque de football a décidé de maintenir les matches du week-end.
12.12.16
Yasin Öztekin après son but face à Gaziantespor. Photo via Twitter.

Samedi soir, aux alentours de 22h30, le centre d'Istanbul a été frappé par un double attentat. La première attaque – une voiture piégée – a eu lieu non loin du stade de Besiktas, après le match contre Bursaspor et la seconde – un kamikaze s'est fait exploser – dans le parc Maçka. Un bilan provisoire fait état de 38 morts, dont 35 policiers, et 150 blessés. Ces deux attentats ont été revendiqués par un groupe radical kurde, les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK).

Publicité

Dans ce contexte peu propice à la fête et au football, la Fédération turque de football a tout de même décidé de maintenir les matches du week-end.

Yasin Öztekin'in bu sevinci alinan 3 puandan, galibiyetten ve herhangi bir şampiyonluktan daha değerli..HELAL OLSUN— CEM DEMİREL (@cemdmrl1907)11 décembre 2016

Lors de la rencontre entre Gaziantespor et Galatasaray, le milieu de terrain stambouliote Yasin Öztekin a célébré son premier but en rendant hommage aux forces de l'ordre. Il a d'abord effectué un salut militaire avant de donner l'accolade aux forces de l'ordre présentes, les membres du SAT, le GIGN turc.

Durant la rencontre, Öztekin a inscrit un triplé.