Les mises à jour de "No Man's Sky" n'intéressent plus personne

Le prochain patch promet l'apparition d'un véhicule permettant d'explorer plus rapidement les planètes. Super !

|
09 Mars 2017, 7:00am

L'étrange saga de No Man's Sky, un temps attendu comme le messie de l'indie gaming, se poursuit avec l'annonce, lundi, d'un nouveau patch par Hello Games. Selon un post publié sur les forums Steam, le patch est baptisé "Path Finder Update", et visiblement il introduit dans le jeu un nouveau véhicule qui "aidera les joueurs à explorer les planètes." Pas grand-chose d'autre dans cette courte annonce de 135 mots, si ce n'est la promesse d'en dire plus très rapidement et la reconnaissance de certains problèmes liés à la mise à jour précédente.

C'est cool de voir que Hello Games tient sa promesse de continuer à mettre à jour le jeu, mais franchement, est-ce encore pertinent ? Est-ce que ça intéresse encore qui que ce soit ? Avec la sortie de la Switch, de Breath of the Wild ou encore de Horizon : Zero DawnNo Man's Sky commence à paraître bien vieillot et on l'a un peu oublié. Sans compter que cette mise à jour n'est pas hyper spectaculaire. Déjà, en novembre, à la sortie du patch Foundation, on vous expliquait que les nouveautés annoncées ne changeaient pas grand-chose au jeu, et il en va visiblement de même avec le patch Path Finder, qui nous propose donc une sorte de voiture permettant d'explorer des planètes qui se ressemblent à peu près toutes. Et sept mois après la sortie du jeu, il n'y a toujours pas de véritable mode multijoueurs.

Hello Games devra faire mieux que rajouter un simple buggy à son jeu si le studio veut que les joueurs s'y intéressent à nouveau. Les chiffres de No Man's Sky sont en chute libre depuis le début, passant de 212.000 joueurs le jour du lancement à 19.000 à peine un mois plus tard. Et aujourd'hui, c'est la débandade, puisque 500 joueurs à peine jouent simultanément au jeu, si l'on en croit les chiffres de SteamDB. Le jeu ne fait plus rêver personne.

No Man's Sky avait capté l'attention des joueurs en leur promettant une infinité de mondes à explorer. Hélas, ils se sont rapidement aperçu qu'il en existait de bien plus intéressants dans bien d'autres jeux.