FYI.

This story is over 5 years old.

Mode

La London Fashion Week... sous acide

Tout se détraque quand on est sous acide. On a voulu jouer à se faire peur en mettant ce cliché à l'épreuve. On a pris la Fashion Week de Londres comme terrain d'expérimentation.
21.9.11

Tout se détraque quand on est sous acide. John Lennon ressemble à Paul McCartney… sous acide ; Lady Gaga ressemble à Cyndi Lauper… sous acide ; If… de Lindsay Anderson ressemble à Grange Hill… enfin en prenant des TONNES d’acide ! Etc. On a voulu jouer à se faire peur en mettant ce cliché à l'épreuve. On a pris la Fashion Week de Londres comme terrain d'expérimentation.

Voici notre amie Elektra. Ce petit carré de papier sur sa langue est un acide.

Voici Elektra quelques heures plus tard, en train de tripper devant le défilé Topshop, à l’ancien terminal de l’Eurostar à Waterloo station. On a pris cette photo pendant les dix premières minutes de l’heure qu’on a passée à faire la queue pour entrer.

Je suis sûr que vous savez qu’il n’y a rien de plus horrible que de se retrouver parmi la foule quand vous êtes sous acide. Vous savez aussi certainement que le milieu de la mode est le pire de tous. La combinaison des deux a ébranlé notre chère Elektra. Ça l'a stressée. Heureusement, elle a vite repéré cette fille.

Cette fille est un véritable acide vivant, je suis d’ailleurs étonné qu’Elektra ne l’ait pas léchée pour la tester comme un trip.Elle l'a matée pendant au moins trente minutes.

Un drame l'a sortie de sa transe. Ce paparazzi a fait son propre bad trip en courant en marche arrière pour photographier PixieGeldof (vous pouvez voir ses jambes moulées dans un jean).

Comme vous pouvez le constater, Elektra s’est amusée comme une folle.On a entendu un gros « crac » quand le mec est tombé avec son sac à dos rempli de matos qui coûte la peau du cul, et ça a eu un effet bœuf sur Elektra. Elle a beaucoup ri. Très fort.

Sans mentir, cette photo a été prise dix minutes après que le mec est tombé. Cette fille sur la gauche semble avoir remarqué qu’Elektra est complètement défoncée.

On est enfin entrés. On avait des super sièges. À ce moment-là, j’ai demandé à Elektra comment elle se sentait, et elle m’a répondu : « Je suis en train de triper ma race. »

Les vêtements avaient cette gueule-là. Mais, Elektra n’avait pas grand-chose à en dire. « J’étais submergée par la musique et les gens, j’ai pas vraiment fait attention aux sapes en fait. »

« J’étais très inquiète au sujet des mannequins. Elles étaient tellement maigres ! Celle aux cheveux roses en particulier.Elle allait bientôt crever. Il lui restait au plus une semaine à vivre. Qu’elle repose en paix. »

A la fin du défilé, je lui ai dit d’aller demander à Naomi Campbell de se faire prendre en photo avec elle.

Je jure que je n’invente rien : Elektra a dit genre excusez-moi, je peux faire une photo avec vous ? Et Naomi s’est tournée vers elle et lui a répondu : « Je suis désolée, mais je ne parle pas. » C’est bizarre parce qu’elle a parlé pour dire ça.

Le refus de Naomi a terrassé Elektra. Il a fallu qu’elle s’asseye pour se remettre de ses émotions. « Mon estomac s’est retourné quand elle m’a dit ça. Elle m’a filé des mauvaises vibes. Je me sens pas très bien maintenant, j’ai cru qu’elle allait me taper. »

La présence de Voldemort a probablement aggravé son bad trip.

Heureusement, des événements synchroniques surgissent souvent sous acide, notamment lorsqu’Elektra décidé de s’asseoir sur un banc bientôt partagé par le cul de Kelis. La pauvre fille tripée est tout à coup revenue à la vie. « C’est incroyable », a-t-elle dit en souriant. « Je sens plein de bonnes vibrations. »

Je lui ai ensuite proposé de la prendre en photo avec Nicola Roberts. Je pense que Nicola fait la tronche parce qu’elle était en train de poser pour les paparazzi, et que cette Grecque glousseuse s’est inscrustée sur la photo.

C’est pour ça qu’on voit sa gueule d’imbécile heureuse tripée dans le Daily Mail.

Après on a pris un taxi pour s’incruster dans d’autres défilés auxquels on n’était pas invités.

On conclura avec les derniers mots d’Elektra : « j’ai l’impression d’avoir vécu tant de trucs et j’ai VU tellement de trucs. Des trucs bien et des sales trucs aussi. Je crois que dorénavant, tout le monde devrait prendre des acides pour assister à la fashion week. Ce serait stupide de ne pas le faire. »