Yasser Arafat
Toutes les photos sont de Yan Morvan.
Culture

Yasser Arafat et la révolution palestinienne, photographiée par Yan Morvan

À seulement 28 ans, le photographe français avait suivi les combattants palestiniens de l’OLP.
16.8.21

Yan Morvan a traîné avec des Hell’s Angels, voyagé dans les zones en guerre les plus reculées du globe et a même bossé avec le tueur en série Guy Georges. Au-delà de ces hauts faits d’armes, Yan Morvan a ­été un acteur majeur du photojournalisme en France pendant trente-cinq années. Aujourd'hui, la librairie indépendante et maison d'édition BattCoop chargée de ses archives, publiera une revue tous les quinze jours et un livre par trimestre sous le titre sobre "Archives Yan Morvan". VICE en partagera des extraits à chaque nouveau numéro. Après l'invasion du Liban par l'armée israélienne en 1982 ou encore la vie de Max Hardcore, voici le nouveau numéro sur Yasser Arafat.

Publicité

YM-Arafat_1.jpg

« En ma qualité officielle de président de l'OLP et de chef de la révolution palestinienne, je vous engage à vous joindre à la lutte de notre peuple pour son droit à l'autodétermination. Il s'agit là d'un droit consacré par la Charte des Nation Unies et réaffirmé depuis par votre auguste assemblée à plusieurs reprises. Je vous invite à aider notre peuple à réintégrer la patrie dont il a été exilé par la force des armes, par la tyrannie et par l'oppression, afin que nous puissions recouvrer nos biens, notre terre et vivre dans notre patrie, libres et souverains, jouissant de tous les droits attachés à l'indépendance nationale. Ce n'est qu'à ce moment-là que nous pourrons déverser toutes nos ressources dans le courant de la civilisation, que l'esprit d'initiative palestinien pourra se consacrer au service de l'humanité et flue notre Jerusalem retrouvera son rôle historique, haut lieu de toutes les religions. Je fais appel à vous pour que vous mettiez notre peuple à même de s'établir sur sa propre terre en nation souveraine et indépendante. Aujourd'hui, je suis venu porteur d'un rameau d'olivier et d'un fusil de combattant de hl liberté. Ne laissez pas le rameau d'olivier tomber de ma main. Je le répète : ne laissez pas le rameau d'olivier tomber de ma main. La guerre embrase la Palestine, mais c'est aussi en Palestine que la paix renaitra. »

Extrait du discours de Yasser Arafat à l’ONU, 13 novembre 1974.

Publicité
YM-Arafat_4.jpg
YM-Arafat_20.jpg
YM-Arafat_38.jpg
YM-Arafat_41.jpg

Retrouvez les prochaines publications de Yan Morvan sur Archivesyanmorvan.com, publiées par la Battcoop.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.