Etats-Unis

Un éditorialiste de Breitbart empêtré dans un scandale après ses propos sur la pédophilie

Dans une vieille interview récemment exhumée, Milo Yiannopoulos estime que le consentement est une « idée arbitraire et oppressante ».
21 février 2017, 4:30pm
ASSOCIATED PRESS

Il y a encore quelques jours le chroniqueur pro-Trump du site Breibart News, Milo Yiannopoulos, était invité à prononcer un discours lors d'un important rassemblement de conservateurs, et s'apprêtait à publier un livre. Mais suite à l'exhumation d'une vieille interview, au cours de laquelle il semble défendre la pédophilie, son éditeur a annulé la sortie du livre, son invitation au rassemblement conservateur a été retirée, et il pourrait même être viré de son travail.

Au cours de cette étrange interview, l'éditorialiste de Breibart estime que le consentement est une « idée arbitraire et oppressante », ajoutant que « nous nous focalisons sur ces histoires d'abus de mineurs, à tel point qu'on réglemente durement les relations entre adultes consentants. » Yiannopoulos continue en indiquant que les relations « entre des jeunes garçons et des hommes plus vieux... peuvent être des expériences extrêmement positives. »

Celui qui se surnomme le « le super-méchant le plus fabuleux d'Internet » a vivement démenti ces accusations, affirmant que les vidéos ont été truquées. « Je voudrais exprimer mon dégout le plus profond des adultes qui abusent de mineurs, » a écrit Yiannopoulos sur sa page Facebook. « Je suis horrifié par la pédophilie. »

???? Breaking: We obtained the — The Reagan Battalion (@ReaganBattalion)February 19, 2017

L'interview en question.

Sa réponse n'a pas convaincu l'American Conservative Union (ACU), le groupe qui organise l'influente Conservative Political Action Conference (CPAC), où Yiannopoulos devait intervenir ce week-end. Le président Donald Trump sera en revanche présent dans le Maryland pour assister à la CPAC.

Le président de l'ACU, Matt Schlapp, a annoncé avoir retiré l'invitation de Yiannopoulos, ajoutant que « Nous l'invitons à immédiatement clarifier ses propos qui sont pour le moins dérangeants. »

Suite à la décision de l'ACU, l'éditeur de Yiannopoulos a annoncé qu'il annulait la sortie de son livre suite à ses commentaires. « Après avoir attentivement examiné la situation, Simon & Schuster et Threshold Editions ont décidé d'annuler la publication de Dangerous par Milo Yiannopoulos, » a indiqué l'éditeur dans un communiqué.

L'écrivaine Roxanne Gay, qui avait retiré son livre à Simon & Schuster pour exprimer son mécontentement suite à l'annonce d'une collaboration de l'éditeur et de Yiannopoulos, s'est-elle aussi exprimée : « Quand ils ont appris pour ses commentaires sur la pédophilie, Simon & Schuster ont réalisé que ça allait surtout leur couter d'argent de faire affaire avec Milo. Ils n'ont pas finalement décidé de "prendre la bonne décision". »

Fox Business rapporte de son côté que l'affaire Yiannopoulos n'est sans doute pas finie. Une source au sein de Breibart News, où Yiannopoulos est officiellement responsable technologique, indique que la direction du site se demande « à quel point cette affaire met en péril la marque Breitbart. »

Insistant sur le fait qu'il a déjà vécu bien pire, Yiannopoulos a annoncé sur Facebook qu'il allait tenir une conférence de presse ce mardi après-midi à New York.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR