Photos Yann Lévy 

Gueules de banc de touche

Notre photographe a détourné son objectif du terrain pour le poser sur le banc du Red Star.

|
mars 20 2018, 8:25am

Photos Yann Lévy 

VICE et le Red Star se sont associés pour suivre la saison des Vert et Blanc de Saint-Ouen sur et hors des terrains, auprès des joueurs, du staff, des supporters et de tous ceux qui gravitent autour de ce club historique du foot français. Aujourd'hui, notre photographe témoigne des émotions qui traversent ceux qui prennent place sur le banc de touche.


Durant 90 minutes, les yeux et les caméras sont rivés sur la pelouse et les 25 acteurs du jeu, ainsi que sur les tribunes, là où le spectacle est parfois plus enivrant que sur le terrain. Pourtant, des émotions naissent, grandissent et explosent aussi sur les bancs de touche. Entraîneurs, soigneurs, remplaçants, et parfois dirigeants, tous se lèvent, s'époumonent, maudissent, s'insurgent, se lamentent, s'écharpent, se congratulent en fonction des physionomies de matches.

C'est parfois à l'ombre du banc de touche que se construisent les victoires. À coup de réajustements tactiques, de changements de joueurs, de gueulantes en tous genres. Il est un lieu souvent fantasmé, duquel on aimerait savoir ce qui se dit, surtout lorsque le coach et ses adjoints gardent leurs mains devants leurs bouches au moment de converser. Hélas, poser un micro sous les guitounes du National est compliqué. Les délégués de match surveillent et épient les potentiels contrevenants. Du coup, on se contentera des clichés que notre photographe a pris et on imaginera les dialogues...

Régis Brouard contre Créteil.
La déception du coach, contre Créteil toujours.
De face, Christian Dubo, un des deux intendants de l'équipe.
Au premier plan, Vincent Doukantie, entraîneur adjoint.
Abdoulaye Sané.
Faouzi Amzal, l'entraîneur des gardiens.
Régis Brouard avec le team manager.
Le banc exulte après le but de Sekou Baradji qui offre la victoire au Red Star à Créteil (3-2).
Alexis Sauvage.
Faouzi Amzal.
Régis Brouard recadre ses joueurs face à Metz en coupe de la Ligue.
Alexis Sauvage.
Après avoir été expulsé lors du déplacement à Créteil, Régis Brouard a regardé le match face à Lyon Duchère depuis les tribunes.
Au premier plan, Randy Fondelot, le préparateur physique de l'équipe.
Polémique sur le terrain de Créteil.
Après la victoire contre Rodez (1-0), alors leader du National.

Quand il ne squatte pas le banc du Red Star, Yann Lévy s'intéresse aussi au conflit nord-irlandais et à plein d'autres choses

Plus de VICE
Chaînes de VICE