Publicité
Crime

Week-end « cauchemardesque » aux États-Unis après plusieurs attaques : un suspect arrêté

Ce samedi, deux bombes ont explosé sur la côte Est et 9 personnes ont été blessées lors d’une attaque à l’arme blanche dans le Minnesota.

par VICE News
19 Septembre 2016, 12:10pm

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, à droite. (AP Photo/Craig Ruttle)

L'essentiel :

• Une bombe a explosé ce samedi à New York faisant 29 blessés.

• La police a arrêté un suspect de 28 ans, après avoir trouvé d'autres engins explosifs.

• Une autre bombe avait explosé un peu plus tôt dans le New Jersey, sans faire de victimes.

• Une attaque au couteau revendiquée par l'EI a fait 9 blessés dans le Minnesota. L'assaillant a été tué.


Mise à jour à 18h00 : Le suspect recherché a été arrêté

Le suspect recherché dans l'affaire de l'explosion de ce samedi qui a fait 29 blessés à New York, a été arrêté par la police. De nombreux médias américains annoncent qu'Ahmad Khan Rahami a été arrêté ce lundi matin (heure locale) à Linden, dans le New Jersey.

Des échanges de coups de feu ont été rapportés, Rahami pourrait avoir ouvert le feu sur les forces de l'ordre avant d'être interpellé.

Le FBI et la police de New York et du New Jersey ont identifié le suspect comme étant un américain de 28 ans d'origine afghane.

Une image du suspect recherché. New Jersey State Police/Handout via REUTERS


Pour Andrew Cuomo, gouverneur de l'État de New York, c'est « un scénario de cauchemar ». Ce week-end, les États-Unis ont été marqués par trois attaques. Deux bombes ont explosé, une à New York (29 blessés), l'autre dans le New Jersey (pas de victimes). Ce même samedi, 9 personnes ont été blessées à l'arme blanche dans le Minnesota.

Aucun élément de l'enquête ne suggère pour l'instant de lien entre ces attaques.

1. Position de la bombe à New York.
2. Position de la bombe dans le New Jersey.

3. Attaque au couteau dans le Minnesota.

Une bombe explose à New York

Une très forte explosion a retenti samedi soir dans le quartier animé de Chelsea, à Manhattan, New York. Elle a fait 29 blessés, selon les autorités locales.

La bombe avait été déposée dans une poubelle, au croisement de la 23ème Rue et la 6ème Avenue.

Pour le maire Bill de Blasio, il s'agirait d'un « acte intentionnel », mais il n'y aurait « pas de menace spécifique ou crédible contre la ville de New York, de la part d'une organisation terroriste quelconque », a-t-il annoncé pendant une conférence de presse samedi soir.

L'incident est survenu vers 20h30 devant un centre d'hébergement pour malvoyants. L'explosion a soufflé des vitres dans la rue.

« Nous avons eu vraiment de la chance qu'il n'y ait pas de mort » a déclaré le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo. Les blessés admis dans les hôpitaux après l'attaque en sont sortis dans la journée de dimanche rapporte CNN.

La même nuit, après que les autorités ont bouclé le quartier de Chelsea, à Manhattan, un deuxième engin a été trouvé, quatre rues plus loin, au niveau de la 27ème Rue. L'engin explosif, composé d'un autocuiseur avec des fils électriques reliés à un téléphone portable, a été trouvé avant son déclenchement et était « semblable dans la conception » à celui de la 23ème Rue, selon Andrew Cuomo.

Ce lundi matin, les autorités américaines ont publié un avis de recherche concernant un homme de 28 ans, dans le cadre de l'enquête concernant les bombes de Chelsea.

Une autre explosion dans le New Jersey

Onze heures avant l'explosion à New York, une bombe a détoné à Seaside Park, dans le New Jersey. L'engin était positionné sur le chemin d'une course à pied, organisée pour lever des fonds pour les Marines.

L'explosion, qui était également très forte, n'a fait aucun blessé ni aucun mort. Il s'agissait d'une bombe tuyau (pipe bomb). Selon le Guardian, cinq autres bombes de ce type ont été trouvées dimanche soir dans un sac à dos dans le New Jersey.

Une attaque au couteau dans le Minnesota

Samedi soir encore, un homme vêtu d'un gilet d'un service de sécurité privé est entré dans un centre commercial dans la ville de St. Cloud, dans le Minnesota. Il a poignardé neuf personnes avant d'être abattu par un policier qui n'était pas en service, selon CNN.

Le journal local St. Cloud Times indique que le suspect serait un étudiant d'origine somalienne de l'Université locale. Il aurait « demandé à au moins une personne si elle était musulmane avant de l'attaquer », a indiqué le chef de police de St. Cloud.

Le groupe terroriste État islamique (EI) a revendiqué cette attaque le dimanche, via son agence de propagande Amaq.


Suivez Henrique Valadares sur Twitter : @HenriqValadares

Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez VICE News sur Facebook : VICE News