Photo

La scène musicale de Cuba en images

Le photographe Thomas Pratt suit le quotidien des rappeurs, batteurs et danseurs de rumba à Santiago de Cuba.

par Elizabeth Renstrom; photos Thomas Pratt; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
05 Décembre 2017, 6:00am

Toutes les photos sont de Thomas Pratt.

Le photographe Thomas Pratt s’est rendu à Santiago de Cuba pour documenter l'activité d'un petit studio d'enregistrement. Il a fini par passer ses journées à parcourir la deuxième plus grande ville de l’État insulaire, assistant à des concerts, des barbecues et des répétitions. Là-bas, les clés USB contenant les dernières nouveautés en dancehall, hip-hop et reggaeton circulent dans les mêmes salles où ont lieu les rituels santerias et yorubas. Les bijoux et les dents en or portés par les habitants font autant référence à la culture rap américaine qu’à la déesse Oshun, patronne de Cuba.

Avec pour toile de fond des blocs de béton datant de l'époque soviétique et des églises coloniales espagnoles, le nouveau livre de Pratt, Música en Santiago de Cuba, propose une étude ethnographique de la richesse culturelle de la ville et une plongée au cœur des relations passionnées et conflictuelles entre les musiciens cubains et leur patrie.

Plus de photos ci-dessous.

« Música en Santiago de Cuba » est disponible aux éditions Spaghetti Press.

Plus de photos sur le site de Thomas Pratt.