Comment devenir millionnaire grâce à Spotify

Peut-on devenir super riche en diffusant en continu sa propre chanson de 30 secondes à partir d'une banque d'ordinateurs bon marché ? On a fait les calculs.
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
12.2.21
streams Spotify
Image : Lily Lambie-Kiernan 

En 2020, Bad Bunny a cumulé 8,3 milliards d’écoutes sur Spotify, soit plus d’écoutes qu'il n'y a de personnes sur Terre. L'année précédente, Drake a gagné 12,1 millions de dollars rien qu'avec le streaming. Même si des artistes de leur envergure gagnent beaucoup plus grâce aux tournées et aux publicités, cela reste une grosse somme d'argent générée par seulement des clics.

Publicité

Mais le fait est que Spotify est connu pour rémunérer très mal les artistes : le Guardian a récemment révélé que la plateforme ne verse que 3 euros pour 1 000 streams. L’année dernière, le syndicat britannique des musiciens a réalisé une enquête et a constaté que 82 % des personnes interrogées gagnaient moins de 200 livres sterling (228 euros) par an grâce au streaming. Mais que se passerait-il si un auditeur décidait d'aller à l'extrême et d’écouter un artiste un nombre incalculable de fois ? Pourrait-il, en théorie, aider cet artiste à gagner beaucoup d'argent grâce au streaming ?

Après avoir lu des articles sur des campagnes de fans destinées à augmenter le nombre d’écoutes en streaming de leurs idoles, je me suis demandé si moi, un mec lambda, je pouvais publier une musique, faire de Spotify ma vache à lait et en tirer une somme d'argent qui changerait ma vie (un million, pour être précis), le tout sans bouger mon cul du canapé.

Publicité

À titre de service public, je vous présente mes calculs. Voici mon guide pas à pas pour devenir millionnaire grâce au streaming sur Spotify.

PREMIÈRE ÉTAPE : CRÉEZ VOTRE MUSIQUE 

La première chose à savoir, c’est qu’une lecture arrêtée au bout de 30 secondes compte comme un stream. Ainsi, même sans aucun talent, vous pouvez créer sur GarageBand un truc qui dure 30 secondes et qui sonne vaguement comme de la musique. Ensuite, après avoir payé une somme assez raisonnable à un distributeur – Ditto Music, 21,50 euros par an, mais il existe de nombreuses options – vous pouvez uploader votre « chanson » sur Spotify et commencer à en tirer un petit profit.

Diffusée en continu, votre chanson de 30 secondes pourrait vous faire cumuler 2 880 streams en 24 heures. D’après les chiffres du Guardian, cela représente un bénéfice de 6,50 euros par jour. Ce n'est pas suffisant pour quitter votre emploi, mais c’est déjà pas mal : 6,50 euros par jour pendant un an, cela fait 3 190 euros à la fin de l’année. Ajoutez à cela un abonnement Spotify Family, grâce auquel six personnes d’un même foyer peuvent accéder au service, et vous pouvez multiplier ces 3 190 euros par six, soit un montant total de 19 140 euros par an. 

Cela dit, Spotify ne compte pas les streams lorsque l'application (ou l'appareil) est en mode silencieux, donc pour gagner ces 19 140 euros, il faudrait que vous diffusiez votre propre musique de merde 24 heures sur 24, à partir de six sources différentes, ce qui serait assez cauchemardesque, vous en conviendrez.

Mais j’ai une solution. 

DEUXIÈME ÉTAPE : METTEZ LA TECHNOLOGIE DE VOTRE CÔTÉ

Le Raspberry Pi Zero W est un ordinateur bon marché sans écran, clavier, disque dur ou souris. Il dispose cependant du wifi et, avec un peu d'huile de coude et une carte SD, vous pouvez lancer Spotify. Il n'y a pas de prise casque, donc j’imagine – et il y a quelques hypothèses qui vont dans mon sens – que vous pouvez mettre le volume de Spotify à fond sans avoir à entendre un seul son. 

« Ce serait pénible de tout configurer, mais techniquement, c’est faisable, me dit Cal King, photographe et grand amateur du Raspberry Pi. Vous devez le configurer de sorte que lorsque vous allumez l'appareil, il déclenche la playlist Spotify automatiquement. Vous devez créer le code, puis le copier sur chaque carte SD et modifier les informations de connexion dont vous avez besoin. En gros, c’est comme le minage de Bitcoin, mais pour les streams Spotify, ce qui exige beaucoup moins de l'ordinateur. Ce sera compliqué, mais ça devrait fonctionner. »

Publicité

La diffusion en continu d’une chanson de 30 secondes pendant 24 heures sur un ordinateur vous rapporte 6,50 euros par jour. Si, d'une manière ou d'une autre, vous parvenez à mettre la main sur douze Raspberry Pi, cela fait 78 euros par jour, soit environ 28 500 euros par an. Ce n'est pas une mauvaise affaire, mais pour arriver à sept chiffres, prenons exemple sur ce Taïwanais de 72 ans qui a accroché 64 smartphones à son vélo pour jouer à Pokémon Go, et passons à l'échelle industrielle. 

TROISIÈME ÉTAPE : INVESTISSEZ A L’ÉCHELLE INDUSTRIELLE

Ce qui est bien avec le Raspberry Pi, c'est qu'il est très petit. Si vous êtes patient et organisé, vous pouvez en faire tenir 360 dans une armoire IKEA Pax. C'est-à-dire 360 ordinateurs qui diffusent votre musique en continu, et plus d'un million de streams (1 036 800, pour être exact) par jour.

Bien sûr, avoir suffisamment de comptes Spotify Family pour générer les streams va paraître un peu suspect, mais Spotify est beaucoup plus préoccupé par les adresses multiples utilisant un même abonnement – les termes et conditions de Spotify Family exigent que tous les utilisateurs soient sous le même toit. Il est peu probable que la souscription de plusieurs abonnements à partir d'une même adresse soit signalée (croisons les doigts). 

Réglez vos 360 Raspberry Pi pour qu'ils diffusent votre chanson de 30 secondes toute la journée, tous les jours, pendant un an, et – enfin ! – vous aurez gagné plus de 1 000 000 d’euros en streams. C'est beaucoup de travail, mais vous pouvez y arriver. 

QUATRIÈME ÉTAPE : CETTE MÉTHODE FONCTIONNE-T-ELLE VRAIMENT ?

En vérité, non. Tout ce qui précède va à l'encontre des conditions générales de Spotify, qui interdisent d’« augmenter artificiellement le nombre de lectures, ou manipuler les Services à l'aide d'un script ou autre processus automatisé ».

Si vous suiviez le processus ci-dessus, vous gagneriez assez d'argent pour acheter quatre autres installations de 360 Raspberry Pi chaque mois, ce qui augmenterait votre production. Spotify vaut 55 milliards d'euros. Fin octobre, vous en vaudriez 200 milliards. Au bout d'un an, Spotify vous devrait 5 quadrillions d’euros, soit bien plus d'argent qu’il n’y en a dans le monde. L'économie mondiale dans son ensemble serait irrémédiablement déstabilisée. Tout ce qui existe serait à vous. Vous seriez un dieu. Le monde tel que nous le connaissons serait fini.

Même s’il est dommage que, dans la pratique, ce plan quasi-parfait ne puisse pas vraiment fonctionner, cela veut dire que les conditions de Spotify ont peut-être sauvé le monde, et ce n'est pas rien. 

L'industrie musicale est délirante, avec des sommes d'argent inimaginables au sommet et des sommes dérisoires et insultantes au bas de l'échelle. Le fossé entre ceux qui gagnent des millions en dormant et ceux qui travaillent sans relâche pour presque rien va continuer à se creuser, et il est fort probable que rien ne pourra être fait pour y remédier. Si la construction d'une ferme industrielle de haute technologie dans votre maison ne permet pas de combler ce fossé, peut-être que rien ne le pourra.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.