Retour en enfance

Retour en enfance

Entre anxiété et difficulté à se créer une identité : Kevin Aranibar a tenté de recréer en images son adolescence.
4.10.16

En mai dernier, Kevin Aranibar a reçu son Bachelor of Fine Arts de la prestigieuse école de design new-yorkaise Parsons. Dans son travail de thèse, intitulé Over the Fence, il a exploré l'anxiété que procure l'adolescence et la difficulté à se créer une identité quand on est jeune. Via l'outil photographique et ses souvenirs, il a mis en scène des expériences vécues et demandé à ses amis d'enfance de poser. Ils sont ainsi retournés dans les endroits de leur jeunesse – chambres, skateparks, salles d'arcade, etc. Il envisage actuellement de publier son projet sous forme de livre.