FYI.

This story is over 5 years old.

Stuff

Comment économiser de l’argent quand on est jeune, stupide et fauché

Selon des gens bien plus adultes que moi, mettre de l'argent de côté vous permettra bien plus qu'éviter un destin fait de plats lyophilisés.
3.12.15

Illustration : Wren McDonald

Je ne sais pas du tout où finit mon argent. Et par là, je ne veux pas dire que je dépense beaucoup trop d'argent dans des objets inutiles. J'ai littéralement passé des mois – peut-être même une année entière – sans consulter mon compte en banque. C'est beaucoup plus facile pour moi de partir du constat que je suis éternellement fauchée plutôt que de prendre le risque de voir mon compte dans le rouge. Ce n'est que récemment que j'ai décidé d'affronter mes peurs et de surveiller l'argent qu'il me restait – pour d'autres choses que mon loyer, la nourriture et mes beuveries occasionnelles.

Publicité

Selon des personnes bien plus adultes que moi, tenir vos comptes et mettre de l'argent de côté ne vous permettra pas uniquement de vous éviter un triste destin faits de plats préparés et de pizzas surgelées. Cela peut carrément vous mener vers l'auto-accomplissement – c'est du moins ce que m'a expliqué Ryan Howell, professeur à l'université d'État de San Francisco qui a étudié la relation entre l'argent et la satisfaction personnelle au cours de ces dix dernières années.

« Pour faire simple, plus vous avez de dettes envers votre banque, moins vous apprécierez vos dépenses facultatives », m'a-t-il déclaré. « Pour être vraiment heureux, il faut que vous vous assuriez d'être financièrement stable – et de gérer vos dettes – pour ensuite utiliser vos ressources supplémentaires afin de vous rapprocher de vos amis et de votre famille. C'est le chemin le plus simple pour que l'argent mène au bonheur. »

Ceci étant dit, j'ai pensé qu'il était temps de comprendre où partait mon argent. J'ai demandé à quelques experts de me donner des conseils pour me maîtriser, avant de me fixer un objectif pour mettre de l'argent de côté et accéder au bonheur.

Pourquoi les jeunes n'économisent pas

Je suis actuellement freinée par le remboursement de mon prêt étudiant, qui m'empêche de pouvoir économiser une somme à peu près décente. Le reste de ma paie part dans des trucs plus ou moins utiles qui me permettent de sortir un peu la tête de l'eau. J'ai très envie d'économiser, mais je manque de ressources pour ça.

Mais bien entendu, le fait d'être endetté n'est pas la seule chose qui empêche les jeunes de mettre de l'argent de côté. Par exemple, Howell m'a expliqué que bien que des études aient montré que les expériences de vie pouvaient rendre les gens heureux, les jeunes adultes ont tendance à dépenser leur argent dans des objets ou des biens de consommation afin d'avoir l'air cool.

Publicité

« Malheureusement, les gens qui ont la vingtaine se présentent à autrui via leurs biens matériels – une certaine marque de vêtements, par exemple », m'a-t-il expliqué. « À San Francisco, aucune personne âgée de moins de 30 ans ne possède de PC – ils ont tous des Mac. »

« Les jeunes ont du mal à imaginer le moment où ils seront trop vieux pour travailler, ou à celui où il auront besoin d'argent pour acheter une maison. Leurs journées passent à une vitesse alarmante, et leurs économies stagnent » – Dr. April Benson

Certains se moquent aussi des gens qui épargnent, partant de l'idée que quiconque ne claque pas tout son argent dans des soirées de débauche passe à côté de sa jeunesse. Le Dr. April Benson, une psychologue qui gère un programme pour les acheteurs compulsifs, il existe une raison pour laquelle les jeunes vivent dans cet état d'esprit passablement ridicule.

« Souvent, les jeunes savent qu'ils peuvent compter sur leurs parents pour les sortir du pétrin, donc ils imaginent à tort qu'ils n'ont pas besoin d'économiser », m'a-t-elle expliqué. « Je pense que c'est dû à l'impulsivité et au sentiment d'invincibilité inhérents à la vingtaine. Les jeunes ont du mal à imaginer le moment où ils seront trop vieux pour travailler, ou à celui où il auront besoin d'argent pour acheter une maison. Leurs journées passent à une vitesse alarmante, et leurs économies stagnent. »

Comment éviter les dépenses superflues

Comme je ne connaissais absolument pas mes habitudes de dépense, j'ai téléchargé une application nommée Digit. De temps à autre, le programme surveille votre compte en banque, calcule l'argent qui est susceptible d'y rester, et détermine quelles sont vos dépenses superflues.

Digit prend de l'argent sur votre compte selon vos dépenses. Cela signifie que plus je m'empêche de dépenser, plus je vois mes épargnes augmenter. J'ai beau savoir qu'un Américain moyen dépense plus de 1000 dollars par an en café, j'essaie de me contenter de boire le jus de chaussette qui sort de la machine à café de mon bureau. J'avais besoin de savoir où je dépensais vraiment ma thune pour ajuster en fonction.

Publicité

Pour ce faire, j'ai chopé une autre appli, Mint, qui passe en revue chacun des objets que vous achetez, les place dans une catégorie et vous indique où finit votre argent.

Mint gère votre budget en enregistrant vos dépenses et tente de les réduire de 20 %.

Aux États-Unis, les frais de retrait ont atteint la moyenne record de 4 dollars 52 par transaction – soit 20 % de plus qu'il y a cinq ans. Une des premières choses que j'ai remarquées en utilisant Mint, c'est à quel point je claquais de l'argent là-dedans.

Depuis fin juin, j'ai dépensé plus de 65 dollars rien qu'en retirant de l'argent. C'est sincèrement agaçant, parce que cela signifie que je dépense 150 dollars par an rien que pour accéder à mon fric. J'habite à New York, et la plupart des commerçants insistent pour être payés en liquide – sachant que ma banque se trouve à 20 minutes de mon appartement, je me rends toujours au distributeur le plus proche.

Ma solution était de changer de banque pour aller cher Charles Schwab, une entreprise sans immeubles physiques – ce qui peut être un souci si vous avez besoin de voir un banquier pour une raison quelconque, comme ça peut tous nous arriver. L'avantage, c'est qu'ils s'occupent de régler vos frais de retrait.

Benson m'a aussi expliqué que les gens de mon âge dépensaient pas mal d'argent pour aller manger dehors ou dans les transports. Je sais qu'à chaque fois que je vais déjeuner, je dépense en moyenne 10 dollars par jour – soit 50 dollars par semaine. Pour pallier ce problème, j'ai eu recours aux services de Blue Apron – pour 60 dollars par semaine, on vous livre toute la nourriture nécessaire pour faire trois repas à deux personnes de taille moyenne (qui équivalent en réalité à neuf repas pour moi toute seule). Je ne dépense plus rien en bouffe, à moins de sortir tard la nuit. Ce service couvre tous mes déjeuners et m'évite de faire les courses. Si vous êtes un peu moins immature que moi, vous pouvez tout aussi bien vous faire à manger le soir pour emmener un tupperware le midi.

L'objectif ultime : le plan épargne pour tout plaquer

Mon pote Michael voulait démissionner l'année dernière parce que son patron était un sombre enfoiré. Nous sommes plusieurs à avoir vécu la même chose sans rien pouvoir y faire, mais Michael a réussi dès qu'il a pété les plombs. En gros, il a économisé assez d'argent pour envoyer chier son boss, ce qui devrait être le premier objectif de tout économe. Mais combien faut-il économiser pour pouvoir embrasser cette douce délivrance ? À quel point faut-il se serrer la ceinture avant de pouvoir réaliser son plus gros fantasme – quitter son propre bureau en faisant un gigantesque doigt d'honneur à ses collègues, sans plus jamais revenir ?

« Cette somme peut tout à fait varier, mais s'il fallait établir une règle empirique, ce serait d'avoir économisé l'équivalent de six mois de dépenses », a estimé Andrew Schrage, co-fondateur de MoneyCrashers.com. « Cela peut vraiment aider de mettre en place des transferts automatiques sur un autre compte. »

L'idée d'économiser autant me terrifie, parce que je n'ai mis que 115 dollars de côté depuis que j'ai installé Mint, il y a de ça quelques semaines. J'avoue que c'est toujours mieux que mon record d'avant (qui devait se situer aux alentours de deux dollars), mais la somme de 20 000 dollars me paraît encore bien loin.

En gros, vu comment j'économise depuis que j'utilise Mint, j'aurais du mal à économiser ne serait-ce que 6 600 dollars (soit mon loyer pour six mois, pas plus). Ça peut paraître décourageant, mais il faut garder en tête le fait que plus vous économisez, plus vous gagnerez d'intérêts. Par exemple, mon appli me donne cinq centimes pour chaque centaine de dollars que je garde sur mon compte plus de trois mois. Si j'arrive à atteindre les 6 600 dollars, je gagnerais 3 dollars 30 par semaine ; si j'arrive à 20 000, je gagnerais 10 dollars de plus par semaine. »

Publicité

Meagan Hooper, fondatrice de BSmartGuide.com, a parfaitement réussi à transformer ses économies en ce qu'elle appelle « un revenu passif ». Jusqu'à ses 25 ans, elle a fait du baby-sitting et a réussi à garder de l'argent de côté avec son salaire à 20 euros de l'heure – ce qui lui a permis d'épargner environ 1000 dollars par mois. Désormais, ses épargnes constituent sa plus grosse source de revenus.

Mais tout le monde n'a pas la volonté d'abandonner ses vendredi et samedi soir pour faire du baby-sitting. Hooper m'a proposé une autre option pour obtenir de l'argent rapidement et rembourser ses dettes : « Je pense que c'est bien de vendre tout ce dont on n'a plus besoin. Ça peut vous permettre d'avoir plein d'argent, bien plus vite que si vous vous contentiez d'arrêter les cafés Starbucks. »

Ceci dit, cette alternative me paraît d'une austérité quasi-monacale. J'aime mes objets. C'était facile d'installer des applis, vu que je n'ai toujours pas à mater mon compte en banque. Je n'ai pas grand-chose à faire. En comparaison, les suggestions de Hooper me paraissent stressantes et enclines à changer ma qualité de vie. Mais cette dernière a insisté en me conseillant de penser à ce qui m'attendait : après avoir réglé mes dettes, je pourrais commencer à me construire un filet de sécurité et commencer à investir de l'argent pour en gagner encore plus.

« C'est très difficile pour les gens de se tenir à leurs objectifs. Mais franchement, vous mangeriez des œufs tous les jours si vous saviez que vous pourrez avoir 10 millions de dollars dans 20 ans. »

Allie Conti est sur Twitter.