FYI.

This story is over 5 years old.

Un mec nous a fait saigner des yeux à l'Awesome Games Done Quick 2016

La performance la plus hallucinane de l'Awesome Games Done Quick 2016 n'était même pas un speedrun.
11.1.16

L'édition 2016 de l'Awesome Games Done Quick, un marathon de jeux vidéo joués en speedrunning (le plus vite possible), s'est déroulée la semaine dernière, et, comme chaque année, elle a été riche en prouesses vidéoludiques, entre un duel incroyable sur Mega Man XMega Man X, une partie de Mike Tyson's Punch-Out ! jouée les yeux bandés, et un bel effort collectif pour venir à bout de niveaux horriblement difficiles sur Super Mario MakerSuper Mario Maker, entre autres. Au total, l'événement a recueilli plus d'un million de dollars de dons pour une association américaine de lutte contre le cancer, la Prevent Cancer Foundation.

Mais l'un des moments les plus marquants de l'édition précédente n'avait rien à voir avec un simple speedrun ; il s'agissait d'une démonstration de Tetris the Grand Master, une variante sur borne d'arcade de Tetris à laquelle ne se frottent en général que des joueurs incroyablement talentueux. Et cette année, l'AGDQ a offert une démonstration comparable sur Stepmania, un jeu de rythme.

Stepmania est un jeu ainsi qu'un moteur de jeu en open-source qui a tout d'un clone de la série Dance Dance Revolution, dont il copie le gameplay ; des instructions défilent sur l'écran, et le joueur doit appuyer sur les touches correspondantes avec un timing parfait. Étant donné qu'il s'agit d'un projet open-source, une vaste communauté de joueurs et de modders a largement modifié le jeu au fil du temps en y ajoutant chansons, effets graphiques et nouveaux défis.

Certaines de ces modifications, et notamment l'incorporation de chansons au rythme infernal, ont rendu le jeu terriblement difficile. Mais pour les joueurs les plus hardcore, l'objectif n'est pas juste de surmonter les obstacles qui se présentent à eux ; il s'agit de dominer le jeu de la manière la plus impressionnante qui soit.

Le passage le plus hallucinant de la vidéo qui précède survient à environ 23 minutes, lorsqu'un joueur connu sous le nom de Staiain atteint la barre des 30 notes par seconde. Concrètement, ça veut dire qu'il appuie sur 30 touches dans ce laps de temps, en ayant à chaque fois une marge d'erreur de 45 millisecondes pour rester dans le bon timing. Ses mains vont tellement vite qu'on a l'impression qu'il secoue la caméra.

Les joueurs et commentateurs expliquent tout cela de façon un peu plus détaillée dans la vidéo (qui dure à peu près 30 minutes). Pour encore mieux apprécier la performance, une caméra a été installée sur le clavier, permettant de voir au plus près à quelle vitesse les doigts du joueur doivent se déplacer pour suivre le rythme du flot constant de flèches qui défilent sur l'écran.