FYI.

This story is over 5 years old.

L'arbre sacré qui rend les singes fous

Cette vidéo pourrait bien témoigner d'une forme de spiritualité animale dans laquelle les singes rendent "hommage" à un arbre comme s'il était un Dieu.
2.3.16

Une

étude

qui vient d'être publiée dans

Nature

a mis en lumière une série de comportements jamais observés auparavant chez les chimpanzés. Manifestement, ces singes, avec qui nous partageons une grande partie de notre patrimoine génétique, ont développé ce qui ressemble à de véritables rites. La découverte est importante dans la mesure où elle permet de mieux comprendre comment naissent de tels comportements chez les humains.

Les membres du Pan African Programme, après avoir remarqué des comportements répétés de la part des primates aux alentours d'un tronc d'arbre – qui n'avaient visiblement rien à voir avec le fait de se procurer de la nourriture ou de réaffirmer son statut au sein du groupe – ont installé une caméra cachée à proximité.

Prenez donc quelques minutes pour observer ce rituel ancestral lors duquel plusieurs chimpanzés s'approchent de l'arbre mystérieux et expriment leur colère en lançant de grosses pierres contre son tronc, ou lui rendent hommage de manière plus craintive comme cette mère qui transporte son petit sur ses épaules qu'on aperçoit à 1'08.

« Dans les sociétés humaines, les cumulus de pierres sont souvent utilisés pour indiquer des cavités naturelles dans lesquelles on peut entreposer de la nourriture, ou pour signaler des parcours ou des lieux qui ont une dimension symbolique ou sacrée. » On pourrait donc avoir affaire à la première manifestation d'une forme de spiritualité animale, ou à quelque chose de comparable à la scène du monolithe noir de 2001 : L'Odyssée de l'espace. Mais à l'heure actuelle, il est difficile de l'affirmer de façon définitive. En tout cas, il est clair que depuis que j'ai vu cette vidéo, à chaque fois que je me trouve face à un arbre qui a un je-ne-sais-quoi de remarquable, je suis pris d'une envie de lui jeter la première pierre que je trouve avant de m'en éloigner en poussant des cris gutturaux.