Publicité
Culture

De la meth dans du matos d’artiste et 7 jours à 12m de haut | Last Week in Art

Abraham Poincheval à Rennes et la gifle de Shia LaBeouf : tout ce qu’il s’est passé dans le monde de l’art contemporain la semaine dernière.

par Sami Emory
23 Février 2016, 9:00am

Beaucoup de choses se sont passées cette semaine dans le monde étrange de l'art. Certaines étaient scandaleuses, d'autres étaient juste complètement tarées mais toutes méritent votre attention. Voyez plutôt :

+ Abraham Poincheval a passé sept jours sur une plateforme de 1,90m2 à douze mètres d’altitude sur le parvis de La Criée à Rennes pour sa performance La Vigie urbaine. Il est redescendu sur Terre dimanche dernier. [Le Télégramme]

+ François Hollande a annoncé mercredi dernier, lors d’une conférence à l’Institut du monde arabe en présence du roi du Maroc Mohammed VI, l’ouverture, en 2018, du Centre culturel marocain. Dessiné par l’architecte Tarik Oualalou, il sera situé sur le boulevard Saint-Michel, dans le Quartier latin. [L’Express]

+ La NASA invite les Terriens à envoyer leurs oeuvres d’art sur l’astéroïde Bennu grâce à l'expédition OSIRIS-REx, qui prévoit de collecter un morceau d’astéroïde et le ramener sur Terre. Décollage prévu en septembre prochain et retour en 2023. [CNN]

Via

+ Paris Photo Los Angeles – qui devait avoir lieu du 29 avril au 1er mai 2016 – et la FIAC Los Angeles ont été annulées. En cause : « l’absence d’un marché propice aux foires de cette échelle et de cette portée ». Si Paris Photo avait du se terminer plus tôt en novembre dernier à cause des attentas, la 20e édition est toujours prévue du 10 au 13 novembre 2016. [Artforum]

+ Le World Press Photo a annoncé, jeudi dernier, les lauréats 2016. Le premier prix, la Photo de l’année, est attribué au photojournaliste australien Warren Richardson pour son image, en août 2015, d’un bébé passé sous des barbelés à la frontière entre la Serbie et la Hongrie. [Polka Magazine]

+ Des étudiants Sud-Africains ont brûlé des oeuvres mardi dernier sur le campus de l’université de Cape Town, pour protester contre le manque de logements pour les étudiants issus des classes sociales les plus pauvres. [News24]

Via

+ Shia LaBeouf a giflé un étudiant durant son dernier projet avec Rönkkö & Turner, #ELEVATE, durant lequel il a passé 24 heures dans un ascenseur de l’université d’Oxford. L’étudiant l’a apparemment incité à faire usage de la violence, l’apostrophant « Je suis un performeur. Peux-tu m’aider à compléter ma prochaine oeuvre en me frappant le visage ? » [Komo News]

+ Près d’un milliard de dollars de méthamphétamine liquide a été découverte lundi dans du matériel artistique et des coussinets pour soutiens-gorge par les autorités australiennes. [USA Today]

+ Sous le feu des critiques pour censure, la Russie a annulé la catégorie arts visuels de son prix le plus prestigieux, Innovatsiya Prize, après la suppression par des officiels de la nomination du performeur dissident Pyotr Pavlensky. [Smithsonian Magazine]

Via

+ La maison iconique du baron du porno Jackie Treehorn, dans le film culte The Big Lebowski, appartient désormais au LACMA. [The Creators Project]

+ Le controversé musée de George Lucas envisage une implantation dans une autre ville, après ses déboires judiciaires avec Chicago. [Chicago Tribune]

+ L’an dernier, une sculpture de Lucio Fontana avait été endommagée sur le trajet qui la menait de Paris à l’Armory Show de New York. Aujourd’hui, American Airlines et sept compagnies de transport d’oeuvres d’art sont poursuivies par une plainte fédérale. [The Art Newspaper]

Via

+ A l’aide d’une technologie de rayons X à spectrométrie fluorescente, des conservateurs ont mis à jour de subtiles couleurs et nuances dans deux des dernières toiles de van Gogh. [Discovery News]

+ Facebook a censuré la peinture Ice Cream d’Evelyne Axell – un portrait d’une femme savourant ledit dessert – de la page du Philadelphia Museum of Art car elle serait trop suggestive. Si l’image est de nouveau en ligne, le musée en a profité pour lancer un débat sur la représentation polémique de la femme dans le Pop art. [Observer]

+ De nouvelles allégations pèsent contre Larry Gagosian pour violation des mesures de sécurité qui ont entraîné la mort d’un ouvrier l’an dernier lors des travaux de rénovation de la maison de Gagosian. [New York Daily News

Via

+ Un amendement pour retirer les subventions gouvernementales à toute organisation artistique jugée « non loyale à l’Etat » d’Israël a été proposé par le ministre de la culture et des sports Miri Regev. [Artsy]

+ L’investisseur américain Ken Griffin a déboursé plus de 500 millions de dollars la semaine dernière, pour l’achat de deux oeuvres, une de Jackson Pollock et une autre de Willem de Kooning, lors d’une des plus importantes ventes privées jamais réalisées. [Bloomberg]

+ Elizabeth Peyton est accusée de plagiat sur son oeuvre de 1994, John Lydon, Destroyed par le photographe à l’origine du cliché de 1977 du chanteur et leader des Sex Pistols. [Artlyst]

Via

+ Un flot d’enchérisseurs chinois semblent acheter des oeuvres d’art dans le but de déplacer des sommes monétaires hors du pays. [Art Market Monitor]

+ L’Italie et l’Unesco unissent leurs forces pour protéger des vestiges antiques et des sites archéologiques du terrorisme culturel. [The Guardian]

+ Une statue de six mètres de haut par l’artiste écossaise Sophie Ryder a due être déplacée moins d’une semaine après son installation car de nombreuses personnes se sont plaintes de s’y être cogné la tête, alors qu’ils la traversaient le nez sur leur smartphone. [The Telegraph]

Via

Nous avons loupé un fait importantissime du monde de l'art ? Paraît que les commentaires ci-dessous sont faits pour ça.