FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Hatem Ben Arfa ruine la magie de Noël pour les enfants niçois

Le néo-gendre idéal de la Riviera s'est déguisé en père Noël, mais ne garde pas sa barbe jusqu'à la fin.
17.12.15

Hatem Ben Arfa est désormais un homme apaisé, adulte et mature. On s'en est rendus compte avec son début de saison à l'OGC Nice, parsemé de coups d'éclat sans prise de melon. Il est tellement apaisé qu'il se prête même au jeu du service com' de l'OGC Nice en se déguisant en père Noël dans les rues de la ville avec d'autres Aiglons (Maxime Le Marchand, Mouez Hassen, Valère Germain et Romain Genevois). Imaginez le Ben Arfa ingérable de 2008 dans le même rôle.

On voit quand même qu'il a encore besoin d'amour cependant : il alpague des enfants pour leur demander quel est leur joueur préféré, espérant secrètement qu'ils disent "Hatem Ben Arfa". Quand l'un d'entre eux lui répond Valère Germain, on sent que toute cette belle confiance accumulée depuis son retour en France est à deux doigts de s'émietter.

Mais le pire reste la fin de la vidéo, quand Hatem dévoile à un jeune fan que le père Noël n'existe pas et que le gros bonhomme du Pôle Nord est en réalité un ancien enfant terrible du football français reconverti gendre idéal de la Riviera. Toute une génération jeunes Niçois va croire à partir de maintenant que le père Noël est Ben Arfa. Bien joué Hatem.

Bon, en réalité le joueur niçois montre de belles qualités d'impro qui devraient lui permettre de s'assurer sans trop de problèmes une place dans le casting du Boulet 2.