FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Les athlètes paralympiques russes ne pourront pas participer aux Jeux sous drapeau neutre

Il semblerait que le comité paralympique russe ait épuisé tous ses recours avant le début des Jeux le 7 septembre.
2.9.16

Tous les athlètes paralympiques russes avaient été exclus des Jeux paralympiques, qui débutent le 7 septembre, après le scandale de dopage couvert par l'Etat dévoilé en juillet dernier. Une sanction drastique, prise début août, et qui diffère de celle prise à l'encontre des athlètes olympiques russes, certains ayant été autorisés à participer aux Jeux. « Notre décision s'est fondée sur le fait de savoir si la Russie pouvait respecter ses obligations vis-à-vis du code mondial antidopage. Et la Russie ne remplit pas les critères », avait commenté à l'époque Philip Craven, président du Comité international paralympique.

Publicité

Le comité paralympique russe avait donc posé un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) : il proposait d'autoriser les demandes individuelles de sportifs capables de prouver qu'ils étaient propres. Cette demande avait été rejetée le 23 août dernier. L'appel déposé par les Russes avait aussi été rejeté la semaine dernière.

175 athlètes russes avaient alors envoyé des demandes individuelles pour concourir sous drapeau neutre. Jeudi, le Comité international olympique a réagi à ces demandes dans un communiqué au ton ferme : aucun athlète russe ne pourra participer aux Jeux paralympiques. Le CIP se base sur les déicsions du TAS et sur les révélations du Pr McLaren, le lanceur d'alerte à l'origine du scandale.

Selon Philip Craven, le président du CIP, 44 sportifs paralympiques russes sont suspectés de s'être dopés à l'occasion des JO de Sotchi en 2014.