Barack Obama soutient officiellement Hillary Clinton pour les élections présidentielles

Le président américain a officiellement affiché son soutien à Hillary Clinton dans la course à la présidentielle ce jeudi. Il s’est dit pressé de faire campagne pour elle. De son côté, Bernie Sanders a assuré qu’il ne renonçait pas à sa candidature.

|
10 Juin 2016, 9:50am

Photo prise le 28 novembre 2012 (Jacquelyn Martin/AP)

Le président américain Barack Obama a officiellement apporté ce jeudi son soutien à Hillary Clinton dans sa course à la Maison Blanche. Il a appelé le Parti Démocrate à s'unir derrière elle, après une très longue bataille avec Bernie Sanders pour l'investiture du parti.

Clinton, qui est pressentie pour devenir la candidate démocrate, a déclaré que le soutien d'Obama « représente tout » pour elle.

Ce soutien fait monter la pression sur Sanders, le sénateur du Vermont, qui ne veut pas jeter l'éponge. Beaucoup le pressent de le faire pour que le parti puisse se focaliser sur la campagne contre Donald Trump, qui devrait être le candidat républicain pour l'élection présidentielle du 8 novembre.

« C'est une joie et un honneur absolus que le président Obama et moi soyons passés au fil des années de compétiteurs féroces à vrais amis », a expliqué Clinton dans une interview à Reuters.

Donald Trump a répondu au soutien d'Obama sur Twitter, ce qui a entraîné une courte réponse du comité de campagne de Clinton.

« Obama vient d'apporter son soutien à Clinton la malhonnête. Il veut quatre nouvelles années d'Obama — mais personne d'autre n'en veut ! »

« Supprimez votre compte. »

Obama a battu Clinton aux primaires démocrates de 2008. Elle a été Secrétaire d'État lors de son premier mandat.

Obama, qui bénéficie de forts soutiens dans l'opinion publique, après être resté près de huit ans au pouvoir, fera campagne avec Clinton la semaine prochaine dans le Wisconsin, a assuré son comité de campagne.

« Je ne crois pas qu'il y ait déjà eu quelqu'un de si qualifié pour occuper ces fonctions », a déclaré Obama à propos de Clinton dans une vidéo. « Je suis avec elle. Je suis très enthousiaste, et j'ai hâte de me lancer et de faire campagne pour Hillary », a assuré Obama.

On attendait le soutien d'Obama à Clinton depuis que celle-ci a gagné assez de délégués cette semaine pour obtenir l'investiture démocrate et devenir la première femme à mener un parti américain majeur dans le cadre d'une présidentielle.

Au cours d'une réunion à la Maison Blanche jeudi matin, le sénateur du Vermont et candidat présidentiel Bernie Sanders a remercié le président Barack Obama et le vice-président Joe Biden pour avoir maintenu leur impartialité durant le processus des primaires. Il a déclaré qu'il rencontrerait sa rivale Hillary Clinton bientôt pour discuter des modalités de l'affrontement avec Donald Trump.

Sanders avait demandé à rencontrer Obama pour discuter du futur des primaires démocrates, maintenant que Clinton semble assurée de l'investiture du parti. Sanders subit une pression accrue de la part des Démocrates pour se retirer de la course présidentielle et apporter son soutien à Clinton, de manière à se focaliser sur la bataille des élections générales.

Prenant la parole à la Maison Blanche, après sa rencontre avec Obama, Sanders a salué le fait qu'Obama et Biden n'ont pas fait pencher la balance en soutenant un candidat durant la période des primaires. Il a jouté qu'il « attend avec impatience de rencontrer [Hillary Clinton] dans un futur proche pour voir comment [ils peuvent] travailler ensemble pour battre Donald Trump ».

Malgré les victoires imposantes de Clinton aux primaires de Californie et du New Jersey ce jeudi, Sanders a refusé de mettre un terme à sa candidature à la présidentielle avant la Convention nationale démocrate en juillet, au cours de laquelle le candidat du parti sera officiellement choisi.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez VICE News sur Facebook : VICE News