Canada

Un homme tente de s’enfuir des policiers en flottant sur un bloc de glace

Le Néo-Brunswickois Mike Delahunt a essayé de s’enfuir sur un morceau de glace sur la rivière Petitcodiac après un incident domestique.
27.2.18
Photo de Delahunt sur son bloc de glace. Photo courtoisie de Radio-Canada Acadie / Pierre-Alexandre Bolduc

Le jeudi matin de la semaine dernière était calme et paisible jusqu’à ce que, vers six heures, la police de Moncton réponde à un appel concernant un cas de violence conjugale. Une fois arrivés à la résidence, les agents ont constaté que le suspect avait pris la fuite. Mais rien ne laissait présager qu’ils étaient sur le point de se lancer dans la chasse à l’homme la plus ridicule de leur vie.

Après avoir appelé en renfort l’escouade canine, un chien de police a conduit les agents près de la rivière Petitcodiac. « Nous savions que le suspect n’était pas loin, mais, parce qu’il faisait encore sombre, nous ne pouvions pas voir où », a expliqué le sergent Mario Fortin à CBC. C’est alors qu’au loin, ils ont aperçu un homme, dérivant tranquillement sur la rivière installé sur un bloc de glace d’approximativement deux fois sa taille. Très vite, ce que le sergent Fortin a qualifié d’ « évasion à basse vitesse » s’est transformé en opération de sauvetage.

Publicité

Après avoir suivi les flots de la rivière sur une distance de près de dix kilomètres avec son radeau de fortune, Mike Delahunt a finalement amarré son bloc à la ville voisine de Dieppe, où l’attendaient des ambulanciers et des agents de la GRC. Il a été traité pour hypothermie, puis arrêté.

Delahunt, 34 ans, est déjà bien connu des policiers et de la population locale, où il est surnommé « le golfeur du parc », un sobriquet acquis par son entêtement à jouer au golf dans le parc Victoria. Il a d’abord été arrêté en 2013, après s’être pointé à une conférence de presse tenue par un citoyen, Fred Leidemer, qui voulait faire adopter une loi pour interdire le golf dans les parcs publics de la ville. Ledeimer, âgé de 65 ans, avait eu une altercation avec Delahunt quelques jours plus tôt après qu’une balle de golf eut presque atteint sa femme dans un parc. Le vieil homme s’en est tiré avec un bras cassé et une dent en moins.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

À la conférence de presse, Delahunt est intervenu en expliquant qu’il joue dans ce parc depuis qu’il est enfant et que jouer au golf dans le parc aide à en éloigner les sans-abri.

Le golfeur rebelle a été menotté après que Leidemer l’a identifié comme son assaillant.

En 2014, Mike Delahunt a été condamné à un an derrière les barreaux après avoir été reconnu coupable d’avoir agressé et proféré des menaces, dans deux autres incidents de golf au parc Victoria (où ce sport est désormais officiellement interdit). Il doit comparaître en cour ce jeudi et fait face à neuf chefs d’accusation, dont agression, violation de probation et « dommage intentionnel à un miroir ».

Billy Eff est sur internet ici et .