Chouterie

Il existe enfin une biennale d'art des chats

C'est pas trop tôt.

par Beckett Mufson; traduit par Nazanine Sadeghi
20 Juin 2018, 5:02pm

Cet article a été initialement publié sur VICE US.

Le Cat Art Show, première biennale d'art des chats, rassemble les oeuvres de ces artistes qui, eux aussi, et comme toute le monde, aiment les petits félins. Et ils sont nombreux, Klimt, Warhol, Leonor Fini, Helmut Newton, pour ne citer qu'eux. Cette troisième édition rassemble ainsi les oeuvres d'une centaine d'artistes, les peintres Mark Ryden et Devan Shimoyama, le photographe Mick Rock, un ami de David Bowie, la sculptrice Annie Montgomerie. On croise aussi les chats en costumes de diablotins du californien Paul Koudonaris, les sushis-chats du photographe Princess Cheeto, ou le chat à la poupée Trump, de la peintre Rose Freymuth-Frazier.

Rose Freymuth-Frazier, Divine Intervention

La commissaire d'exposition, Susan Michals, est une ancienne journaliste, passée par Vanity Fair, ArtNet News et le New York Observer, qui a tout plaqué par amour des chats. « Ils sont imprévisibles, ils peuvent être distants comme très câlins. Ils sont beaux dans leur vivacité, étonnants dans leur grâce. J’ai des chats depuis que je suis petite — j'ai eu deux Kittyman, et actuellement une Miss Kitty Pretty Girl. C'est ma muse. » Elle a organisé son premier Cat Art Show en 2014, avec Tracy Emin et Shepard Fairey, et continue désormais sur sa lancée féline avec le CatCon, le grand rassemblement des chats stars d'Internet.

Tiffany Sage, Apollo and Garfield

Tiffany Sage est une artiste new-yorkaise. Elle présente à la biennale des chats cet autoportrait au chat, intitulé Apollo et Garfield. Une image d'elle, déguisée en Garfield, et partageant un moment de complicité avec son animal de compagnie. Pour elle, le Cat Art Show est une affaire sérieuse, celle de l'histoire des relations entre les hommes et les animaux : « Les animaux occupent une place importante dans nos existences, et il est logique qu'on trouve de nombreuses représentations d'animaux dans l'histoire de l'art. »

De son côté, la photographe de célébrité Tasya van Ree, connue pour ses photos d'Amber Heard, s'est inspirée de la psyché féline dans sa nouvelle oeuvre, Ordinary Passions. « J'ai voulu représenter une séquence de rêves et capturer l'inconscient du chat. » Il était important pour elle de participer à cette exposition collective, car « c'est aussi un événement caritatif qui vient en aide aux plus démunis. » Les bénéfices seront en effet reversés à la fondation Kitten Rescue LA et à la Fondation Ian Somerhalder.

Terminons sur le conseil de l'artiste Penelope Gazin, également fondatrice du site Witchsy, qui recommande chaudement au plus grand nombre d'assister au Car Art Show, car « les chats sont mignons et le monde ne l'est pas. »

Plus de photos ci-dessous.

Tasya van Ree, Ordinary Passions
Britt Ehringer, 2Catalypse Now
Horimoto, Sake Cat and MouseEllen von Unwerth
Ellen von Unwerth, From the book Wicked, Adriana Lima, 1998
Princess Cheeto, Rollin with My Homies
Princess Cheeto, What's Art
Brandi Milne, Bippy
Martin Wittfooth, Wildcat
Korin Faught, White Kitten Study #1
Rich Hardcastle, Oskar
Paul Koudonaris, Mewcifer