FYI.

This story is over 5 years old.

FRANCE

[En photos] L'assaut contre des terroristes à Saint-Denis

À 11h40, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a annoncé depuis l'Élysée que l'opération était officiellement « terminée ».
18.11.15
VICE News / Etienne Rouillon

Depuis 4 heures 20, ce mercredi matin, la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et le RAID menaient une opération à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) dans le cadre de l'enquête sur les attaques qui ont touché Paris vendredi dernier. À 11h40, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a annoncé depuis l'Élysée que l'opération était officiellement « terminée ».

Lors d'un point presse qui s'est tenu à Saint-Denis à 12 heures 15, peu après la fin officielle de la phase d'assaut, le procureur de la République François Molins a déclaré que trois personnes avaient été interpellées au sein de l'appartement. Dans un deuxième temps, « une jeune femme s'est fait exploser », a indiqué le procureur. Un autre terroriste a été retrouvé mort « atteint par des projectiles et des grenades », et deux personnes « se cachant dans les gravats » ont enfin été interpellées.

À lire : Assaut à Saint-Denis : l'opération est officiellement terminée

Des hommes de la police judiciaire marchent rue de la République, à Saint-Denis, non loin de la rue du Corbillon où l'assaut a été donné.(Etienne Rouillon / VICE News)

Un policier, probablement membre de l'équipe d'intervention, est pris en charge par les équipes de secours alors que l'opération continue. Il boite et est blessé au pied droit. (Etienne Rouillon / VICE News)

Les équipes d'interventions en milieu de matinée, sont positionnées auprès du véhicule d'intervention, au croisement de la rue de la République et de la rue du Corbillon. (Etienne Rouillon / VICE News)

Des unités de police ont maintenu un impressionnant périmètre de sécurité, armes à la main, dans ce centre historique de Saint-Denis, habituellement plein de personnes venues faire les magasins ou manger dans les fast-foods que l'on trouve ici. (Etienne Rouillon / VICE News)

Un policier, un fusil dans les mains, place Jean Jaurès, à Saint-Denis. (Etienne Rouillon / VICE News)

De nombreux soldats de l'armée ont également été déployés dans les rues de Saint-Denis. (Etienne Rouillon / VICE News)

Des policiers observent le périmètre de sécurité depuis les hauteurs de la basilique Saint-Denis, où les rois de France sont enterrés. (Etienne Rouillon / VICE News)

Des journalistes de tous les pays se sont pressés devant la basilique pour couvrir l'assaut. (Etienne Rouillon / VICE News)

À quelques mètres seulement du périmètre de sécurité, la mairie de Saint-Denis. Dessus, on peut lire une affiche postée après les attaques qui ont touché Paris mais aussi le Stade de France qui se trouve à Saint-Denis.

Suivez Etienne Rouillon sur Twitter : @rouillonetienne