Collomb, Hulot, Bayrou : Passage en revue des membres du gouvernement Philippe

Le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, a annoncé la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre Édouard Philippe ce mercredi.

|
17 Mai 2017, 2:46pm

REUTERS/Charles Platiau

Le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, a annoncé la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre Édouard Philippe ce mercredi sur les coups de 15 heures, sur le perron de l'Élysée.

Sur les 22 ministres et secrétaires d'État nommés, 11 sont issus de la « société civile ». Le gouvernement d'Edouard Philippe est strictement paritaire : 9 ministres hommes et 9 ministres femmes, ainsi que 2 secrétaires d'Etat masculins et deux autres féminins. En revanche, pas de ministère des Droits des Femmes, comme l'annonçait Macron durant la campagne. On compte trois ministres d'État : Gérard Collomb, Nicolas Hulot et François Bayrou.

Voici la liste :

  • Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, ministre d'État

Le sénateur PS et maire de Lyon s'est engagé depuis le début de la campagne en faveur d'Emmanuel Macro, dont il partage le « social-réformisme ». Plus vieux ministre nommé, il pourrait être l'épine dans le pied du « renouvellement » prôné par Macron.

  • Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, ministre d'État

L'ancien animateur d'« Ushuaia », avait toujours décliné les offres des présidents précédents. Cette fois-ci, il a accepté de s'engager.

  • François Bayrou, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, ministre d'État

Le maire de Pau, et désormais nouveau ministre de la Justice, a déjà été ministre à l'Éducation en 1993 et rêvait d'en occuper un à nouveau.

  • Sylvie Goulard, ministre des Armées

On attendait la députée européenne au gouvernement, mais pas forcément à ce poste. C'est la deuxième femme de l'histoire de la Vème République a occuper le ministère de la Défense (dont l'intitulé a changé) après Michèle Alliot-Marie.

  • Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères ;

Ministre de la Défense de François Hollande, il remet le couvert, mais à un autre poste.

  • Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires.

À 54 ans, le premier parlementaire à avoir rejoint Emmanuel Macron, devenu secrétaire général d'En Marche, hérite du nouveau ministère de l'Aménagement des territoires.

  • Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la santé

Ancienne médecin, elle est actuellement présidente de la Haute autorité de la santé. Il y a un an, Mediapart enquêtait sur ses liens proches avec l'industrie pharmaceutique.

  • Françoise Nyssen, ministre de la Culture

C'est la patronne de la maison d'édition Actes Sud. Originaire d'Arles, elle a co-fondé en 1984 dans sa ville l'association du Méjan, un lieu de culture qui propose chaque année une programmation mêlant musique (de chambre, baroque et jazz), arts plastiques (peinture, sculpture, photographie...) et lectures.

  • Bruno Le Maire, ministre de l'Economie

Le député LR avait claqué la porte de la campagne de François Fillon lors de la mise en examen de son candidat.

  • Muriel Penicaud, ministre du Travail

À 62 ans, c'est une chef d'entreprise affirmée. Elle a passé six ans chez Dassault Systèmes, avant de devenir directrice générale des ressources humaines de Danone. Elle est aujourd'hui à la tête de Business France, où elle « parle stratégie business avant de parler France ».

  • Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale

Il est directeur général de l'ESSEC, une des meilleurs écoles de commerce de France. En janvier dernier, ce proche d'Alain Juppé prônait une « réforme radicale du système éducatif »

  • Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics ;

Avec Bruno Le Maire, c'est l'autre ministre issu des Républicains. Il est le plus jeune ministre du gouvernement. Bémol, déjà remarqué par les associations : il s'est s'est opposé au vote du mariage homosexuel. Et n'a pas été avare en critiques de Macron avant sa nomination.

Mais aussi :

  • Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture et d'alimentation
  • Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation
  • Annick Girardin, ministre des Outre-mer
  • Laura Flessel, ministre des Sports
  • Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique chargée des transports
  • Marielle de Sarnez, ministre chargée des Affaires européennes

Quatre secrétaires d'Etat ont aussi été nommés :

  • Christophe Castaner, chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement
  • Marlène Schiappa, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes
  • Sophie Cluzel, chargée des personnes handicapées
  • Mounir Mahjoubi, chargé du numérique


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR