Heureux comme un Américain dans les années 50
Image de Une : Boys Diving Into Surf, 1954. Toutes les images sont publiées avec l'aimable autorisation de la galerie Thierry Bigaignon.
Culture

Heureux comme un Américain dans les années 50

Ados radieux, soldats hilares, gosses surexcités et couples épanouis : l’Amérique vue par Harold Feinstein irradie de bonheur et d’insouciance.
24.4.17

New York, 1946. Harold Feinstein a 15 ans et un Rolleiflex en bandoulière. Il traîne un peu partout dans la grande ville, capture ses contemporains avec une acuité témoignant d'un talent précoce et se retrouve vite à côtoyer l'avant-garde new-yorkaise. Des soldats en permission, des gamins s'ébrouant dans l'océan, des familles prenant du bon temps à Coney Island : l'Amérique vue à travers son objectif semble délicieusement joyeuse et gourmande.

Publicité

S'il a aussi tourné son appareil vers ses concitoyens plus défavorisés, force est de constater qu'il se dégage de son œuvre — un peu oubliée et que la galerie Thierry Bigaignon souhaite faire redécouvrir — un sentiment de douce insouciance dans les États-Unis d'après-guerre. Ce n'est sans doute pas pour rien que le vénérable photographe W. Eugene Smith dira de Feinstein qu'il est « l'un des rares photographes que j'ai connus ou qui m'aient influencé, à être capable de révéler sous un angle superbement nouveau, avec autant de force et d'honnêteté, ce qui pour moi relève de l'ordinaire ».

Coney Island Teenagers, 1949

Kids Ride the Whip, 1950

Cramped Quarters, 1952

Man and Wife Drinking Krueger Beer, Coney Island, 1952

Coke Sign on the Boardwalk, 1949

Blanket Toss, 1955

Boy With Sunglasses, 1950

Bidding Farewell, 1952

Boardwalk Stairs, 1950

Sightseeing Bus NYC, 1956

Boys Running Into Surf, 1954

« Les années 40 et 50 : l'optimisme contagieux » est à voir à la galerie Thierry Bigaignon, à Paris, jusqu'au 30 avril 2017. Toutes les infos ici.

Cette exposition est inscrite au programme du Mois de la Photo du Grand Paris — programme que vous pouvez consulter ici.