Pourquoi les meilleures « chicken wings » viennent du Texas
Photo by Alastair Casey

Pourquoi les meilleures « chicken wings » viennent du Texas

Parce que là-bas, on cuisine des ailes de poulet de cow-boy, capables de foutre le feu à votre bouche avant de vous calmer avec un délicieux nappage au miel.
03 octobre 2016, 9:00am
blackened-chicken-wings

C'est Buffalo qui revendique la paternité des fameuses « chicken wings ». Et c'est visiblement le seul fait d'arme de cette petite ville de l'État de New York à qui on ne connaît pas beaucoup d'autres qualités. Niveau rêve américain, ça la fout un peu mal mais ça n'a pas empêché les petites ailes de poulet de traverser le pays.

Jusqu'au Texas notamment, où l'on fait visiblement dans la réappropriation culinaire. Après les « chicken wings » à la Sichuanaise, on vous propose une recette concoctée par Michael Fojtasek et Grae Nonas, les deux cerveaux de la cuisine d'Olamaie, un restau d'Austin.

À FAIRE : La recette des chicken wings à la texane

Généralement, quand on parle d'aile de poulet et de bouffe, on pense à des petites bombes dodues, dégoulinante de sauce piquante et d'un orange flashy à s'en péter la rétine. Si elles ne répondent pas à ces critères, il faut vraiment qu'elles aient un truc spécial pour se faire une place à table.

Et les ailes de Fojtasek et Nonas sont faites de ce bois-là. Elles incarnent carrément le « don't mess with Texas » en allumant le feu dans votre bouche et en prenant le pas sur tous les autres aliments. Une vraie bouchée de Walker Texas Ranger qui méritent qu'on s'en mette plein les doigts.

LIRE AUSI : Nuit blanche dans un Fried Chicken Shop de Londres

Après avoir séjourné dans un bon bain de « babeurre » (le lait ribot des Ricains), les « wings » se sont ébrouées dans des épices noires avant de finir par être recouverte du glaçage final ; un mélange de miel, de vinaigre de Xérès et de graines de sésame. Franchement, ses wings ont probablement un diplôme en sociologie parce qu'elles ne sont pas contre un petit ménage à trois saveurs.

Marinées, dorées et croustillantes. On ne connaît pas meilleure équation pour ces ailes de poulet qui sont déjà en train de crier votre nom. Allumez les bougies, préchauffez votre four et passez à l'action putain.