Sports

La légende du tennis Ilie Nastase n'est plus le bienvenu à Wimbledon

Le Roumain est devenu persona non grata à cause d'insultes proférées contre l'équipe britannique de Fed Cup.
4.5.17

Au cours de sa carrière, Ilie Nastase a disputé deux finales sur le gazon de Wimbledon, en 1972 et 1976, toutes les deux perdues. Tous les ans depuis sa retraite, il se rend en Angleterre pour assister au tournoi, bien calé dans la tribune royale, la ''royal box'', où se retrouvent les grands noms du tennis et d'autres personnages du show-business.

Mais le Roumain, vainqueur d'un Roland-Garros et d'un US Open, a froissé les Anglais et n'est plus le bienvenu dans le coin VIP du Grand Chelem anglais. Pour l'édition 2017 de Wimbledon, Ilie Nastase ne sera pas invité dans la royal box et pourrait même se voir refuser l'entrée sur le site du tournoi. La raison de sa mise au ban ? Son attitude lors d'un match de Fed Cup. Capitaine de l'équipe de Roumanie, Nastase avait pété un plomb, samedi 22 avril, lors du match Roumanie-Grande-Bretagne.

La légende du tennis roumain avait commencé par s'en prendre à l'arbitre – « C'est quoi ton problème, on n'est pas à l'opéra » – avant d'insulter la joueuse britannique Johanna Konta et sa capitaine Anne Keothavong. Selon les médias britannique le mot « salopes » serait sorti de la bouche de Nastase. Après ce coup de chaud, l'intéressé a été expulsé et Konta s'est mise à pleurer sur le court, entraînant une interruption temporaire du match.

En lui fermant les portes de la box royale, la direction de Wimbledon va dans le sens de la Fédération internationale de tennis qui l'avait suspendu, de manière provisoire, pour ce coup de sang en Fed Cup. « Nous pensons que ses paroles et ses actes n'étaient pas bien. Nous les condamnons. En terme d'invitation dans le royal box, il ne va rien recevoir. Je peux le confirmer», a affirmé le président du All England Club Philip Brook.

Ilie Nastase s'était déjà distingué en tenant des propos abusés au sujet de la grossesse de Serena Williams : « On va voir de quelle couleur il est. Chocolat au lait ? ». Et malgré ses excuses, ça la fout super mal, d'autant plus quand on connaît la classe qu'avait Nastase sur les terrains de tennis.