VICE Sports

La folle histoire de Peter Drouyn, le champion de surf devenu femme

Après avoir marqué l'histoire du surf de son empreinte, le fantasque Peter Drouyn est devenu Westerly Windina.
2.5.17

Au détour de nos lectures, on est tombés sur un livre au titre aguicheur : Ride the Wild Surf. Publié par l'excellente maison d'édition Atlantica, cet ouvrage écrit par Alain Gardinier nous raconte les histoires des pionniers du surf à travers le monde. Des plages californiennes aux forêts de pins landaises, des baies hawaïennes aux immensités australiennes, les personnages qui incarnent cette passion saugrenue pour l'époque ne vivent pas sur les mêmes continents, mais partagent un point commun, au-delà de la passion des vagues. Tous sont à leur manière des enfants sauvages, des gamins, des ados, qui nourrissent en leur for intérieur une envie simple : celle de faire autre chose de leur vie que ce qui leur était promis.

Publicité

***

Ce bouquin nous a plu tout simplement parce qu'il nous a permis de découvrir ces saltimbanques aux vies parfois disloquées, marginales, ou même, pour certains, à la limite de la légalité. Entretenir la mémoire de ces mecs considérés comme de doux dingues en leur temps, rentrés aujourd'hui au Panthéon d'un sport plus populaire que jamais et largement mondialisé, c'est aussi un moyen de préserver cet esprit frondeur qui a donné ses lettres de noblesse au surf. Un esprit qui, à mesure que la discipline se développe, semble s'éteindre peu à peu. Alors, entretenons autant qu'on le peut ce feu sacré en nous plongeant dans l'histoire extraordinaire de Peter Drouyn, icône australienne du surf des années 70, devenu aujourd'hui Westerly Windina, femme épanouie de 68 ans.

VICE Sports vous propose quelques extraits illustrant la destinée de cet homme, descendant d'un noble français, excentrique, mégalo, bagarreur, mais terriblement doué, devenu femme. En commençant par le commencement, à savoir son histoire d'amour avec le surf. Nous sommes à la veille du championnat d'Australie junior 1965, à Sydney, où Peter est convié pour la première fois.

Lire la suite sur VICE Sports.