FYI.

This story is over 5 years old.

Radinn est une sorte de wakeboard à moteur

Pas de vent ? Pas de vagues ? Pas de bateaux ? Pas de problèmes.
23.9.14

L’été est passé et vous a laissé un sale gout de déception au fond de la bouche ainsi que sur chaque centimètre de votre peau qui n’a pas vu autant le soleil que le présageait la brochure. Qu’à cela ne tienne, il vous reste certainement un peu de temps et pas mal d’étendues d’eau pas loin de chez vous. Pas de vent ? Pas de vagues ? On s’en fout dude ! Voici le Radinn, la planche de surf motorisée.

On pensait le skimboard et la beuverie les seules activités autorisées par la communauté des surfeurs en cas de disette sur Windguru, mais avec Radinn, libre a vous de vous balader des plages bretonnes au canal Saint Martin sur ce machin à mi-chemin entre le wake sans bateau et le stand-up sans pagaie. Imaginée dès 2012 par le wakeboarder Philip Werner, la planche de carbon et aux batteries lithium – pour le poids et pour le poids – se contrôle à l’aide d’une manette sans fil, attachée au poignet. Avec ses 30 kilos il est capable d'atteindre prêt de 50 km/h. Ce qui doit faire pas mal de dégat lorqu'on passe sur un badaud flottant.

Si l’idée est de changer à tout jamais les sports aquatiques et si on avait déjà pu voir l’idée appliquée à d'autres pratiques, il nous tarde tout de même de s’essayer au Radinn, même si, à n’en pas douter il ne faudra pas être radin – oui, je l’ai faite.