Publicité
Culture

J'ai envoyé des doubles faire ma promo dans les médias

Et tout le monde n'y a vu que du feu.

par Oobah Butler; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
19 Octobre 2018, 11:26am

Photo : Chris Bethell

Cat article a été initialement publié sur VICE UK.

J’arrête. Je viens de voir mon interview à la télévision française au sujet de la fois où j’ai fait de ma cabane le meilleur restaurant de Londres sur TripAdvisor, et c’est bien la dernière fois que je me soumettais à cet exercice. Je suis un peu comme ces acteurs qui ne supportent pas de se voir dans des films.

Je ne reconnais pas cet Oobah-là. Je l'ai laissé partir il y a longtemps. Je préfère nettement la version virtuelle de moi-même, celle que j'ai peaufinée ces dix dernières années sur les réseaux sociaux. Et je ne suis pas le seul – nous sommes tous dans ce cas. Que ce soit votre « moi » branleur et narquois qui tweete des blagues sur l'anxiété ou votre alter ego qui a désespérément besoin d’attention sur Instagram, il est de plus en plus courant d’adopter de multiples personnalités sur Internet.

Avec toutes les retombées dont je bénéficie pour cette histoire de cabane, peut-être puis-je appliquer ces règles à la vie réelle ? Pourquoi compromettre ma carrière, interview après interview, alors que je peux trouver quelqu'un qui s’exprime mieux que moi à la télévision ? Quelqu'un d’éduqué qui pourrait me rendre intelligent à la radio ? Je veux être la première personne à avoir des avatars en chair et en os, qui me représentent de la manière dont j'aimerais être perçu en public. Et puis merde, je vais engager une armée de sosies et les envoyer faire ma promo à ma place.

Alors je sais ce que vous vous dites : les diffuseurs, les journalistes et les producteurs ne sont pas nés de la dernière pluie. Certes. Mais j'ai des raisons de croire que ça peut marcher. Jusqu’à maintenant, chaque journaliste m’a posé les mêmes questions à propos de ma cabane. Ce n’est pas vraiment moi le sujet des interviews. Mon canular a du mérite, mais pas moi.

Donc, pendant six semaines, j'ai décidé de m'effacer pour voir si ces versions supérieures de moi-même peuvent exceller à ma place.

COMMENT CASTER UN OOBAH

D’abord, je dois établir des critères :

1 : Il doit être blond platine
2 : Il doit être prêt à mentir à la télévision
3 : Il doit me mettre à mon avantage

L’ENTRÉE EN MATIÈRE : BBC ONE, ROYAUME-UNI

Il est tôt le matin et les journalistes de Rip Off Britain, une émission de la BBC One sur les escrocs, sont en chemin pour m'interviewer au sujet du monde peu reluisant des faux avis en ligne. Sauf que ce n’est pas moi qu’ils vont rencontrer, c’est Tom.

1539943192863-Capture-decran-2018-10-19-a-115934
Tom Rhys Harries

Tom Rhys Harries est un acteur qui nous vient du pays de Galles. Je suppose qu’il me ressemble un peu, si on oublie le fait que les traits de mon visage semblent avoir été dessinés au crayon par un enfant.

oobah butler fake tom taxi
Photo : Jake Lewis

J’explique à Tom comment se déroulent ces interviews, mais si je veux que ça marche, je dois faire attention aux détails. Donc, le jour J, je transforme la cabane du vieux :

oobah butler photo booth
Photo : Jake Lewis
taking picture in photo booth
Photo : Jake Lewis

au neuf.

photo booth photos pinned on wall
Photo : Jake Lewis

Du gris :

pjdn
Photo : Chris Bethell

au bleu.

1539639355042-Picture2
Photo : Jake Lewis

Une fois que c’est fait, nous répétons jusqu'à ce que l'équipe arrive.

1539943377578-Capture-decran-2018-10-19-a-120242
Photo : Jake Lewis

Mon téléphone sonne. Ils sont là. Plein d'excitation, je me retire et donne les dernières consignes à Tom qui disparaît le long du chemin pour les saluer. Du silence total émerge un soleil levant de murmures…

rip off britain oobah butler
Photo : Jake Lewis

…et de rires courtois ! Nous avons passé le premier test. Maintenant, place à l'interview.

1539639790833-_MG_4071
Photo : Jake Lewis

Cela importe-t-il que le journaliste ait regardé la vidéo de la cabane plus tôt ce matin ? Que Tom a un visage complètement différent du mien ? Non ! C'est extraordinaire, et je dois le voir de mes propres yeux.

1539639966945-_MG_4081
Photo : Jake Lewis
1539640021043-_MG_4081
Photo : Jake Lewis
1539640175125-_MG_4023
Photo : Jake Lewis

Remarquable. Au bout d'une heure, ils s'en vont.

oobah butler the shed roof
Photo : Jake Lewis

Passons maintenant au test final : la diffusion.

Je compte les jours jusqu'à ce qu’arrive le grand moment. Quand ils commencent à parler de la cabane, j’ai le souffle coupé et la tête qui tourne. J'attends que Tom apparaisse. Rien. L'interview a été complètement coupée. Merde. Ils ont dû flairer le coup fourré. Si je veux que ça marche, je dois commencer doucement et être plus malin.

LE OOBAH INTELLIGENT : BBC RADIO 5 LIVE, ROYAUME-UNI

Le problème avec l’interview de Tom, comme me l’ont expliqué plus tard les producteurs de la BBC, c’est que ma (sa) connaissance des faux avis n’était pas assez profonde. Je vais donc ajouter un nouveau critère que doit remplir le faux Oobah :

4 : Il doit connaître le sujet et être capable de s’adapter.

Ça tombe bien, je suis invité à la BBC Radio 5 Live pour une émission qui traite de la moralité des faux avis. Voici l’homme de la situation :

peter yeung

Le Oobah intelligent, aka Peter Yeung (qui, depuis qu'il m'a aidé là-dessus, a acquis une notoriété dans les cercles médiatiques pour avoir fait quelque chose d’étrangement similaire à ce que j'ai fait avec la cabane).

Alors je sais, il ne me ressemble pas du tout, mais comme il s’agit d’une interview à distance, on s’en fout. L’essentiel est qu’il ait un cerveau, et, avec un doctorat en anthropologie sociale, on peut supposer que le sien fonctionne bien.

À 7 heures du matin, j’allume 5 Live pour écouter un rêve devenir réalité : m’entendre dire des trucs intelligents à la radio nationale.

Alors que je danse de joie en m'écoutant paraître intelligent pour la première fois, j'entends des références à Cambridge Analytica et des arguments bien construits et là, je commence à me sentir un peu mal. La mère d’un pote m'envoie un texto pour me dire que je suis « devenu snob ». ll est flagrant que ce n’est pas moi, n'est-ce pas ?

Ça me préoccupe jusqu'au lendemain, lorsque je reçois un mail. Puis un autre. Dans l'après-midi, le Oobah intelligent participe à sa propre tournée de presse dans les stations de radio du Royaume-Uni, prouvant aux Britanniques que je suis en fait un type très intelligent. Et ça, les amis, c'est tout ce que j'ai toujours voulu.

Ça, et être sexy aussi.

LE OOBAH SEXY : WION NETWORK, TÉLÉVISION INDIENNE

Pendant que le Oobah intelligent fait sa vie, on m’invite à WION, l'une des plus grandes chaînes de télévision anglophone en Inde. Les auditeurs de radio me considérant désormais comme un intellectuel, à la télévision, j'ai encore la possibilité d'être tout ce dont j'ai toujours rêvé :

1539641585775-Hot-Oobah
Barney

Sexy.

Par chance, Barney – cet ancien mannequin blond platine et bien gaulé que j'ai trouvé sur Instagram – a lu et apprécié mon travail, et il est prêt à m'aider.

Un heure après, je le regarde, la tête dans mes mains, trébucher sur ses mots à la télévision indienne. Le journaliste a l'air confus – mais il y a un côté positif : c'est agréable de me voir présenté comme une personne qui tire la sonnette d’alarme.

Après la diffusion, les notifications pleuvent :

facebook friend requests

Une foule de likes de nouveaux fans sur mon Facebook et des opportunités d’affaires en Inde. Malgré ses propos décousus, le Oobah sexy a suscité une nouvelle vague d'intérêt. Encore un succès !

LE OOBAH CHARMEUR : NOVA, TÉLÉVISION BULGARE

1539681079391-Screen-Shot-2018-10-11-at-145311
Image : VICE

Prochaine étape : l'un des journaux télévisés les plus populaires de Bulgarie. C'est une émission matinale classique : bavarde, décontractée, un peu dragueuse. Et ça tombe bien, j'ai le mec parfait. Vous vous souvenez de Tom, l'acteur de tout à l'heure ? Je sais que les choses n’ont pas marché la première fois, mais nous avons tiré quelques leçons de cette expérience.

Et si, au cours de cet entretien, nous devions rencontrer des questions problématiques…

1539699122441-board-writing
Image: VICE

Nous avons un plan de secours.

Quoique c'est peut-être une mauvaise idée :

Est-ce que le fait qu’on me voit littéralement dans les lunettes du Oobah charmeur a de l'importance ? Après la diffusion, la chaîne a déclaré que l’audimat avait été « sensationnel ». Un autre gros succès !

LE OOBAH MINCE : « BREAKFAST SUNRISE », PLUS GRANDE MATINALE AUSTRALIENNE

Après les actions menées en Asie, en Europe de l’Est et en Grande-Bretagne, il était inévitable qu’un autre continent se manifeste tôt ou tard. Mais j’étais loin de m’attendre à ça : une invitation de la part de la plus grande émission matinale d'Australie

oobah butler australian tv
Capture d'écran via "Weekend Sunrise"

Ce n’est pas rien. Non seulement j'essaie de duper des millions d'Australiens, mais j'essaie également de duper la même chaîne et la même équipe qui m'a interviewé dans ce même studio il y a quelques mois à peine. J’ai besoin d’une personne quasi parfaite.

pete butler

J’ai besoin de mon frère, Pete. Et Pete a besoin d’un relooking.

1539706494709-shaving-pete
Image : VICE

Je lui apprends ses répliques et l’envoie en Australie.

Alors, est-il possible, sous le microscope de la télévision australienne aux heures de grande écoute, en glorieuse Full HD, de convaincre un studio que cet homme qui n'a qu'une vague ressemblance avec moi est réellement moi ?

pete butler on tv
Capture d'écran via "Weekend Sunrise"

Ça l’est.

Les cheveux ont évidemment fait mouche, mais c’était sans compter la salopette. Une salopette sur un homme torse nu déroute. Elle court-circuite le cerveau.

Les présentateurs étaient tellement préoccupés par ça que j'ai même réussi à lui faire passer les messages que je voulais :

- « Je m’intéresse tout particulièrement à la fluidité de l'identité. »
- « Je ne suis même pas la même personne qu’il y a un an. »

Un succès gigantesque.

LE GRAND FINAL/UNE CHANCE DE RÉDEMPTION : BBC RADIO 2, ROYAUME-UNI

Je n'ai pas fait d’apparition médiatique depuis six semaines. Envoyer des doubles est devenu une seconde nature, une chose à laquelle je ne pense même pas, jusqu'à ce que je reçoive un texto qui me fait frissonner.

1539708240089-Jeremy-Vine-text

Prime time de la BBC Radio 2. Plus de 7 millions d'auditeurs, dont, potentiellement des amis d'école, des ex-petites amies, de futurs employeurs, d'autres personnes que je pourrais désespérément vouloir impressionner à un moment donné dans le futur. Je dois envoyer un double.

Mais il y a un problème : la société de diffusion est la seule à m'avoir contrecarré jusqu'à présent – la BBC.

Si je veux que ça marche, je dois trouver le meilleur Oobah disponible. Une personne capable de contourner la sécurité de l'aéroport, les détecteurs de métaux et les photos utilisées pour vérifier votre identité à la BBC. J'envoie donc une photo de moi à chaque directeur de casting de la ville et, à la fin de la semaine, mes options se tiennent devant moi :

1539708370813-CB_180531_19407

J’appelle le premier de la liste :

1539708438520-CB_180531_19014

Et à partir de là, je les mets à l'épreuve :

1539708521340-CB_180531_19193
1539708534527-CB_180531_19269
1539708552022-CB_180531_19010

Je leur pose des questions sur la cabane :

1539709238557-CB_180531_19254

Place au jeu de rôle. Je leur demande d’imaginer qu’ils arrivent à la BBC et que je suis un producteur les accusant de ne pas être Oobah Butler :

1539709315939-CB_180531_19349

Après des heures d’examen approfondi, je mets les candidats en ligne.

1539709382251-CB_180531_19079

Et je me pose la question : qu'est-ce que je veux être plus que tout au monde ?

1539709459967-CB_180531_19250

Canon. Je veux être canon.

Plus que quelques heures avant l’interview. On se met au travail.

1539709481972-CB_180531_19099

Je l'interroge sur les spécificités du faux avis, sur la soirée d'ouverture de la cabane, sur le nombre de frères qu’a Oobah, leurs noms, etc.

1539709501250-CB_180531_19066

On fait une petite partie de ping-pong.

1539709602250-CB_180531_19025

À un pâté de maisons de la Wogan House, qui abrite la BBC, je lui remets mon téléphone et ma carte d'identité, et il quitte le taxi. La suite ne dépend plus de moi.

Je suis assis à l'arrière d'une voiture noire, les genoux repliés contre ma poitrine, la mâchoire serrée. La BBC Radio 2 retentit tandis que nous faisons le tour du zoo de Londres. Très vite, je ressens une palpitation. Un texto du faux Oobah. Il explique qu'il a « quelques problèmes » à la sécurité. Merde. Je demande à mon chauffeur de taxi de s'arrêter. En ouvrant la porte, je suis interrompu par la voix de la présentatrice Vanessa Feltz.

« Si vous pensiez avoir eu votre dose de fake news, restez bien assis, car vous n'avez pas fini d’en entendre. Oobah Butler… »

1539710172350-veltz

On l’a fait.

1539710334383-oobah-bbc

RÉCOLTER LES FRUITS

Des personnes ayant un visage plus ou moins similaire au mien devaient se faire passer pour moi pendant un mois et demi. C'était un défi de taille.

Mais ça a marché. Ça a si bien marché, d’ailleurs, que j'ai réussi à rassembler une foule de nouveaux followers et de nouveaux fans, à effectuer une mini-tournée de radio, à aider une émission de télévision bulgare à atteindre des audiences « sensationnelles », à convaincre au moins quelques personnes que je suis réellement séduisant et, plus important encore, à potentiellement obtenir la plus grande consécration de ma vie : une nomination au titre de Créateur de contenu de l’année.

1539710523889-CB_180522_18098

Aux DRUM Online Media Awards, le présentateur passe en revue les autres nominés, prend une pause et s’approche du microphone.

« Les juges, commence-t-il, ont été absolument inspirés par le gagnant. Ce créateur, selon leurs propres mots, est un vrai talent. Le prix est décerné à... »

1539710482478-CB_180522_18120

« Oobah Butler ! »

Je n’en reviens pas ! Je l’ai fait, bordel !

Enfin –

1539710604546-CB_180522_18137

Si par moi, vous entendez un Norvégien prénommé Joakim, alors oui, je l’ai fait !

1539710636006-CB_180522_18163

Sur scène, Joakim a héroïquement agité le trophée dans les airs comme s'il était Didier Deschamps en train d’agiter le trophée de la Coupe du monde.

Regarder Joakim célébrer un prix qui sera sans aucun doute la réalisation dont mes parents seront les plus fiers pour le reste de ma vie, je ressens une chose à laquelle je ne m'attendais pas : la fierté.

Je sais que c'est étrange et que je n'ai pas vraiment physiquement fait ça. Mais j'ai tout organisé pour me présenter sous mon meilleur jour. Ces braves jeunes hommes blonds platine ont optimisé mon identité, améliorant de fait ma réputation, celle que je n'aurais jamais pu gérer seul.

Le point à retenir ? Que cet avatar IRL est une découverte véritablement révolutionnaire dont tout le monde devrait bénéficier. Donc, j'ai conçu une application pour vous aider à faire exactement cela.

Elle s'appelle Oobah.com, et ses fonctionnalités sont présentées ci-dessous :

Vous souhaitez optimiser votre identité ? Pré-commandez Oobah dès maintenant.

(P.-S. Ceci est réel, alors veuillez remplir le formulaire sur www.oobah.com et nous vous trouverons un meilleur vous, ASAP !)


VICE France est aussi sur Twitter , Instagram , Facebook et sur Flipboard.