Les Gens

Contact, le festival de ceux qui croient vraiment aux ovnis

« Ma première expérience avec les extraterrestres ? J'étais encore dans le ventre de ma mère, et elle s'est faite enlever par des aliens »

ParBrian McManustraduit parNazanine Sadeghi

Toutes les photos sont de l'auteur

En décembre dernier, le New York Times publiait un papier intitulé « Sphères lumineuses et ’Black Money': le mystérieux programme OVNI du Pentagone », évoquant la vidéo d’un supposé ovni, filmée par la caméra embarquée d’un Super Hornet F/A-18 de la marine. À la sixième édition de Contact in the Désert, la « plus grande conférence au sujet des OVNI au monde », on parle encore de ces images publiées par New York Times. Même les anciens de l'ufologie, tel que Erich von Däniken, ont manifesté une incroyable excitation. « La première fissure dans la matrice de la vérité », comme l'a fait remarquer la journaliste d'investigation Linda Moulton Howe.

VICE est donc allé à Contact pour rencontrer ceux qui croient vraiment en l'existence d'une vie extraterrestre.

Joan

Joan of Angels
Palm Springs, Californie

« J'habitais avec mon ami en Arizona. Près de la maison, on voyait des lumières rouges et orange très brillantes qui allaient, revenaient, montaient, descendaient. Ça se produisait souvent, à peu près trois fois par semaine. En fait, c'était l'autoroute des ovnis, là où ils passent régulièrement. Un jour, ils sont venus dans ma chambre. Je me suis réveillé en pleine nuit, et j'ai vu ces êtres. Je n'avais pas peur. Je me suis dit « Oh, c'est cool ! » Ils étaient enveloppés dans une sorte de tissu argenté, chatoyant, avec des capuches. Ils flottaient au-dessus du sol, en faisant des cercles au-dessus de moi. C'était vraiment une belle rencontre. »

Austin

Austin

Austin Desert Hot Springs
Californie

« J'ai vécu dans la région de Palm Springs toute ma vie. J'ai l'impression d'avoir vu des choses inexplicables dans le ciel et quand je demandais à mes parents ce que c’était, ils m'expliquaient que c’était un avion, une étoile, un satellite. J'ai vu de magnifiques orbes argentés. Et j'aime l'argenté ; c'est ce que j'utilise dans mes bijoux. Donc, c'est vraiment génial de voir des orbes argentés volant dans le ciel. Ça m’encourage à faire plus de bijoux en argent. Chaque fois que je lève les yeux, ils sont là. Et ensuite, ils disparaissent. »

Rocky.

Rocky Oakland
Californie

« Je m'intéresse aux ovnis, aux extraterrestres, à l'espace, au paranormal, aux autres mondes. C'est mon troisième Contact in the Desert. Cela fait partie de ma mission de libérer la planète. Je veux montrer qu’il y a des planètes plus ouvertes, plus body-positives, et qu'il existe des sociétés alternatives. J'aime les looks un peu différents aussi. L'argenté est une bonne couleur pour l'estime de soi. Tout ce qui brille d'ailleurs. Sur cette planète, il n'y a pas assez de choses qui brillent. »

Noah

Noah Indio
Californie

« Un soir, j'étais dans le désert à Joshua Tree. Là-bas, il n'y a aucune pollution lumineuse, on peut voir toute la voie lactée. J'ai levé les yeux dans le ciel et avec ma vision de 20/20, j'ai vu des choses que je n'avais jamais vues. Je n'avais pas fumé de weed. J'ai vu des objets qui volaient. Je me suis dit « OK, il y a des choses dans l’espace ». C'était en train de traverser le ciel, une vraie autoroute de l'espace ! J'ai aussi vu, je suppose, quelque chose qui voyageait très vite. Ça se téléportait dans le temps et dans l'espace, ça entraînait dans son sillage une poussière féerique de rose et de bleu. C'était la première fois que je voyais un ciel aussi actif. Depuis, je crois aux extraterrestres, ils savent que nous parlons d'eux, et ils ne vont pas se cacher. »

Fabian

Fabian
Las Vegas, Nevada

« Grâce à mes capacités psychiques, je reçois beaucoup de messages. Je suis un canal. C'est mon don. Je reçois de nombreuses communications, et certaines d'entre elles sont extraterrestres. Je n’ai jamais vécu de rencontre ou d'enlèvement. Je vis plutôt une expérience spirituelle. Cela fait trois ans maintenant que je suis un canal, et c'est une vraie responsabilité. Nous sommes des êtres beaux et divins, nous devons nous élever, et nous devons revenir à notre moi supérieur. Il est temps. Parce qu'il y a trop de souffrance dans le monde. »

«Jasminex

Jasminex
Los Angeles, Californie

« J'ai vu des ovnis et des choses étranges dans le ciel. Quand on parle de lancements de missiles par exemple, il y a de quoi se poser des questions. Est-ce vraiment un missile ? Est-ce un alien ? Qu’est-ce que c'est ? C'est un OVNI - c'est non identifié. »

Rev. John.

Rev. John

« Je vis actuellement à travers l'omnivers dans de nombreuses dimensions simultanément. Dans la troisième dimension, je réside en dehors d'Orlando, en Floride, près de Disney World. Ma première expérience d'abduction s'est produite alors que j’étais encore dans le ventre de ma mère, lorsqu’elle a été enlevée. C'était en 1968, nous avons été enlevés par les Anunnaki. Ils m'ont ajouté un de leurs gène. Je fais partie de la lignée Anunnaki. »

Paul

Paul
West Hollywood, Californie

« Je suis plus… sensible disons. Dans l'ombre, je vois "visuellement" plus de choses, comme si elles étaient effectivement là. Je ressens aussi beaucoup de choses. C'est comme s'il y avait une autre dimension tout autour de nous. C'est ça mon expérience extraterrestre. »

Linda

Alan

Alan
New York

« En 1987, je faisais un road trip avec ma copine de l’époque, de l'Oregon jusqu’à la côte Est. Nous étions à North Platte, dans le Nebraska. Nous avions conduit 12 heures et nous étions fatigués. On s'est arrêté sur le bord de la route, et on s'est écroulé, quasi évanoui. On s'est réveillé exactement dans la même position, comme gelés. Trois jours plus tard, je suis à New York au bord d'une piscine, et ma mère remarque une marque derrière ma jambe : quatre griffes. C'était bizarre. Dans ma famille, ma mère et ma grand-mère ont toutes deux eu des expériences d'enlèvement. Mais rapidement, je n'y pensais plus. L'année suivante, j'étais chez mes parents. Je me suis réveillé au milieu de la nuit : quelque chose me chatouillait derrière la jambe, une chose poilue. Et puis, les êtres ont mis cette petite créature dans ma main. Cela ressemblait à un cerf. Avec de gros yeux noirs. J'ai tenu cette chose pendant un moment, puis je me suis rendormi. Après avoir beaucoup lu sur le sujet, j'ai compris que cette créature était un hybride entre ma génétique et celle de ces extraterrestres. Depuis, je suis obsédé par tout ça. Comment peut-on vivre dans un monde où on vit ces expériences et ou le reste du monde nous dit : "Non, c'est impossible !" » ?

Plus de VICE
Chaînes de VICE