Publicité
Food by VICE

Des bienfaits du cacao sur le rythme cardiaque

Une nouvelle pierre dans le jardin des contempteurs qui pensent que le chocolat est l'incarnation du Mal.

par Nick Rose
14 Juin 2017, 10:37am

Photo via Flickr user Everjean

Vous vous souvenez probablement de ce triste moment. Quand une bande de scientifiques rabat-joies était venue expliquer que le chocolat n'était finalement pas une bombe de flavanols aux effets positifs sur le cœur. Oubliez tout ça : on a trouvé une autre étude qui vient défendre les bienfaits du chocolat pour le cœur. Selon celle-ci, le chocolat pourrait même vous empêcher de développer un trouble cardiaque pas des plus sympas.

La fibrillation atriale (FA pour les intimes) est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent. 8,8 millions de personnes seraient atteintes de ce dysfonctionnement en Europe. Près de 33 millions à l'échelle de la planète. Dans leurs recherches sur le sujet, une équipe internationale de scientifiques américains, canadiens et danois a trouvé un lien intéressant avec le chocolat.

LIRE AUSSI : On a parlé au scientifique qui a inventé le chocolat à la viande

Cette étude a analysé pendant plus de 13 ans les données obtenues auprès d'un panel de 55 502 participants (26 400 hommes et 29 102 femmes) âgés de 50 à 64 ans. Pendant cette période, 3 346 participants ont développé une FA. Quand les chercheurs ont analysé leur consommation de chocolat, ils ont trouvé que ceux qui mangeaient trois fois du chocolat par semaine avaient 10 % de chance en moins de développer une FA.

Ceux qui en mangeaient entre deux et six fois par semaine réduisaient ce risque de 20 %. Et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ceux qui mangeaient quotidiennement avaient seulement 16 % de chance en moins de développer une FA.

En gros, la prise idéale de chocolat se situe plutôt entre deux et six fois par semaine. Il faut aussi préciser que c'est surtout le chocolat noir qui semble avoir une influence positive sur la santé. En plus d'avoir pas mal de flavanols, il est généralement moins sucré que le chocolat au lait qu'on trouve à la caisse des magasins emballé dans du papier d'alu par une marmotte.

« Comparé au chocolat au lait, le chocolat noir contient plus de flavanols. Cela pourrait expliquer ses bienfaits sur le système cardiovasculaire », soulignent les auteurs de l'article. « Le taux de flavanols et leur fonction antioxydante dans le plasma peuvent diminuer si le cacao est consommé sous forme de chocolat au lait ou en chocolat chaud. »

LIRE AUSSI : Il n'y a rien de plus romantique qu'un anus en chocolat

En gros : ce n'est pas à coup de Kinder que vous éviterez l'AVC. « Le cacao est souvent consommé dans des produits très riches en calories, très gras et très sucrés. Avec les méthodes modernes de transformation du chocolat, le produit final peut avoir perdu plus de 80 % des flavanols normalement contenus dans les fèves de cacao. Il serait donc judicieux de trouver d'autres moyens de consommer le cacao qu'en carrés de chocolat. »

Même si les chercheurs restent prudents quant au résultat de leur étude – la corrélation entre une consommation de chocolat notable et un risque moindre de FA doit encore être confirmée – permettez qu'on se réjouisse de cette nouvelle.

Tagged:
Science
Munchies
Food
WTF
étude
coeur
Chocolat
cacao
avc