Publicité
Life

Pourquoi met-on des gens en sourdine sur Instagram ?

Il s'avère que c’est rarement parce que nous les détestons activement.

par Daisy Jones; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
07 Janvier 2020, 8:25am

Illustration : Alex Jenkins 

Il n'y a rien de plus satisfaisant que d'appuyer sur le bouton « se désabonner » d'Instagram. Peut-être qu'il s'agit d'une personne avec qui vous avez eu une relation mais qui a quelqu’un maintenant, alors c’est inutile de la suivre. Peut-être que c'est un ancien collègue que vous avez poliment suivi il y a deux ans mais qui ne fait que poster des photos de bouffe préparée par sa tendre moitié. Ou peut-être que vous vous êtes disputé avec quelqu’un et que vous êtes de mauvaise humeur. Dans tous les cas, c'est agréable de nettoyer ses réseaux sociaux de temps en temps.

La mise en sourdine d'une personne, en revanche, est un peu plus compliquée. Vous lui dites clairement : je ne veux pas voir de mises à jour sur ta vie, mais je ne veux pas que toi ou quelqu'un d'autre le sache. De cette façon, c'est moins public, mais sans doute plus personnel, que de ne pas suivre le compte. Et si nous mettons des gens en sourdine, ce n’est pas toujours parce que nous les détestons. Quand je regarde ma liste de personnes en sourdine, par exemple, je pense que certains d'entre eux seraient probablement surpris, voire offensés, s'ils savaient que j'ai fait en sorter de m'éloigner chaque fois qu'ils parlent.

Quand je demande aux gens pourquoi ils mettent les autres en sourdine, une raison revient régulièrement : ils sont simplement trop conventionnellement beaux et c'est frustrant. « Il y a une amie d'ami qui est tellement bien foutue que c’en est agaçant, me dit Kiana, 22 ans. Je l'ai rencontrée et elle est très gentille, donc ce n'est pas une vendetta personnelle ou quoi que ce soit. Ne pas la suivre serait un peu méchant. Mais à force de voir sa peau éclatante et son corps tonique, je me dis : "Merde, pourquoi je ne suis pas comme ça ?" Et cela me met dans une humeur vraiment négative. La mise en sourdine me permet de contourner ce sentiment. »

« Certaines personnes sont gentilles en vrai, mais absolument insupportables sur les réseaux sociaux, alors je considère que la mise en sourdine est un acte de gentillesse » – Rosie

Alice, 26 ans, a mis quelques personnes en sourdine pour les mêmes raisons. Pas à cause de leur apparence, en soi, mais parce que leur style de vie la fait se sentir mal. « J'ai mis en sourdine une personne qui semble toujours être en vacances avec un cocktail à la main, ou se prélassant au bord d'une piscine sur une île grecque et cela me rend jalouse pour être honnête, dit-elle en riant au téléphone. Je suis furieuse qu'elle ait les moyens de faire ça alors que je suis coincée dans mon boulot de serveuse à peine rentable. » Pourquoi ne pas se désabonner ? « Cela paraît un peu sévère et je pourrais changer d'avis, dit Alice. La mise en sourdine n’est pas une chose permanente, mais ça fait du bien pour le moment. »

Mais il arrive que la mise en sourdine ne soit pas liée à un quelconque sentiment négatif. Parfois, c'est stratégique. Alex, 24 ans, me dit qu'il met en sourdine les stories (mais pas les posts) de ses crushs. « Je sais que si leurs stories apparaissent en haut de la liste, je vais cliquer dessus parce que je ne peux pas m'en empêcher, explique-t-il. Et si mon nom est toujours là après deux minutes d'affichage, j'aurai l'air désespéré ! De cette façon, je peux m'assurer que je peux au moins garder une certaine distance. »

Il arrive aussi qu'une personne soit incroyable en vrai, mais ennuyeuse en ligne. « Certaines personnes sont gentilles en vrai, mais absolument insupportables sur les réseaux sociaux, alors je considère que la mise en sourdine est un acte de gentillesse », me dit Rosie, 25 ans. Bobbie, 23 ans, fait écho à ce sentiment : « Il y a des amis que je fréquente physiquement chaque semaine et que j'ai maintenant mis en sourdine sur Instagram, dit-elle. Une fille affiche des mises à jour constantes ; ce qu'elle mange pour le dîner, comment elle se sent ce jour-là, ou parfois c'est juste son visage. Je ne me désabonnerai jamais parce que c'est mon amie, mais c'est fatigant de devoir faire défiler ses stories toutes les cinq secondes. J'ai une vie ! »

Vous vous demandez peut-être si vous avez été mis en sourdine sur Instagram. En tout cas, moi, je me le demande parfois. Sûrement que quelqu'un a dû le faire. Peut-être que vos posts sont un poil irritants. Ou peut-être est-il arrogant de penser que nous sommes sur le radar de quelqu'un. Mais je me demande comment certaines de ces personnes mises en sourdine se sentiraient si elles le découvraient. « Ça dépend de la raison, dit Alice. Si c'était parce que je rendais quelqu'un mal à l'aise, je m'en ficherais probablement, car c'est presque un compliment. Mais si c'était parce que j'étais agaçante, je serais contrariée. »

Je vois ce qu'elle veut dire. Instagram est un endroit étrange et impitoyable qui récompense des gens pour leur esthétique et en fait culpabiliser d’autres. « Si des gens détestaient ce que je poste et me mettaient en sourdine, je devrais me regarder dans le miroir et me demander qui je suis. Mais si c'était pour une autre raison, par exemple, un ex qui ne veut pas qu'on lui rappelle mon nom, alors ça ne me dérangerait pas. C'est leur Instagram et leur choix », dit Alex.

Ce qui est clair, c'est que nous sommes nombreux à avoir une liste secrète de personnes que nous ne voulons pas voir tous les jours sur nos flux, que ce soit parce qu'elles sont toujours en vacances au soleil, et que cela nous rend jaloux, ou parce qu'elles postent tellement de choses que cela nous fatigue physiquement. Quelles que soient vos raisons pour mettre quelqu'un en sourdine, c'est votre prérogative, parce que c'est votre téléphone et votre esprit. Mais vous aussi, vous êtes probablement sur la liste de quelqu'un. Et vous ne le saurez peut-être jamais.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:
Instagram
Facebook