Publicité
Crime

Des millionnaires New Yorkais veulent payer plus d'impôts pour aider à lutter contre la pauvreté

Les fonds récoltés permettraient de financer la remise en état des infrastructures et de lutter contre la pauvreté.

par VICE News
22 Mars 2016, 12:05pm

Photo de Erik McGregor/AP

Plus de 40 millionnaires de l'État de New York ont signé une lettre adressée au gouverneur Andrew Cuomo pour proposer une augmentation de l'imposition des plus riches résidents de l'État du nord-est du pays — pour aider au financement de la remise en état des infrastructures et pour lutter contre la pauvreté.

Ils proposent la mise en place d'un « plan fiscal pour les 1 pour cent », afin d'augmenter les cotisations des plus riches New Yorkais. Cette nouvelle manne financière permettrait de subventionner la rénovation des ponts, des tunnels, des voies navigables et des routes. Les fonds récoltés serviraient aussi à traiter divers problèmes sociaux : aide aux sans-abri et lutte contre la pauvreté infantile.

« En tant que New Yorkais qui ont contribué et profité du dynamisme économique de notre État, nous avons à la fois la capacité et la responsabilité de participer à l'effort commun, » peut-on lire dans la lettre que l'Associated Press a pu consulter. « Nous pouvons largement payer nos impôts, et nous pouvons aussi en payer plus. »

Le plan fiscal a été mis au point en collaboration avec un think tank, le Fiscal Policy Institute. Parmi les signataires de la lettre, on retrouve l'héritière de Walt Disney, Abigail Disney, et l'administrateur du Rockerfeller Brothers Fund, Steven Rockefeller.

Le mois dernier, Carl Heastie, un démocrate qui siège à l'Assemblée législative de l'État de New York, a co-parrainé un projet de loi imposant aux résidents qui gagnent entre 1 et 5 millions de dollars par an de s'acquitter du plus haut taux d'imposition de l'État, qui est de 8,82 pour cent. Ceux qui gagnent entre 5 et 10 millions de dollars seraient imposés à 9,32 pour cent. Ce projet de loi ferait augmenter les impôts pour 56 000 contribuables et permettrait de lever 1,7 milliard de dollars supplémentaires par an. Il revient désormais au Ways and Means committee (un comité responsable des propositions concernant le Budget) d'examiner le projet. Le projet devra ensuite être voté.

Quelques républicains membres de l'Assemblée législative ont rejeté en bloc le projet.

« Qu'il s'agisse des impôts sur le revenu, des taxes foncières, des impôts sur les sociétés ou des péages, nous ne soutenons pas l'augmentation des impôts ou toute mesure qui consiste à demander aux New Yorkais, qui travaillent d'arrache-pied, de débourser d'avantage, » avait déclaré à l'époque, John Flanagan, le leader de la majorité républicaine du Sénat de l'État de New York.

Le gouverneur Cuomo n'a pas encore été en mesure de commenter cette lettre.

L'injustice économique est un des thèmes majeurs de la campagne présidentielle américaine pour les candidats démocrates. Le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, a proposé une augmentation des impôts pour les Américains les plus riches. Sanders souhaiterait imposer 4 taux d'impositions différents : 37, 43, 48 et 52 pour cent. Les Américains qui gagnent plus de 10 millions de dollars par an seraient alors imposés à 52 pour cent selon le plan de Sanders. De son côté, l'ancienne secrétaire d'État, Hillary Clinton, a proposé une surtaxe de 4 pour cent pour ceux qui gagnent plus de 5 millions de dollars, ainsi qu'une augmentation des impôts sur le capital à moyen terme.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR