Culture

Photoshoper Timothée Chalamet dans des classiques de la peinture, c'est de l'art

Sur son compte Instagram @chalametinart, Anna s’amuse à détourner des tableaux avec le visage du jeune acteur.
7.8.18

Cet article a été publié sur VICE US.

Ah, Timothée Chalamet ! Sa mèche rebelle, ses yeux rêveurs, ses lèvres roses, ses pommettes saillantes, ses sourcils épais… On a envie de lui écrire des chansons tant son visage est une œuvre d’art. D’ailleurs, on le verrait bien dans des tableaux de grands maîtres. C’est justement l’idée qu’a eu Anna, une étudiante polonaise de 23 ans. Sur son compte Instagram @chalametinart, elle revisite les grands classiques de la peinture en y intégrant le visage de l’acteur. « J'ai lu quelques commentaires en ligne qui disaient que le visage de Timothée avait sa place dans une galerie d'art », confie-t-elle à VICE. « J'étais étonnée que personne n’ait eu l’idée de ce compte plus tôt. »

Tout a commencé par une peinture du Caravage. Anna explique : « Call Me By Your Name a été ma principale source d’inspiration. Chaque plan, grâce à l'utilisation d'un mono-objectif, ressemble à une peinture en soi. Avec ses cheveux bouclés, Elio m’a immédiatement rappelé le Garçon avec un panier de fruits. Et puis, impossible de passer à côté de l'emblématique pêche dans le panier. »

Ce n'était pas son premier coup d’essai. Son premier montage était Le Cri de Munch, réalisé en une dizaine de minutes, « juste pour le fun ». Puis le compte est devenu viral et Anna (qui n'a aucune expérience de retouche photo professionnelle) a dû redoubler d'efforts dans ses créations. À présent, chaque post prend entre une et trois heures. Anna nourrit les images à travers divers programmes informatiques afin de leur donner un aspect plus authentique. Il faut dire que Chalamet lui facilite le travail : « Ses looks semblent parfaitement s'adapter à n'importe quelle peinture. Et son jeu d’acteur exceptionnel, sa maîtrise des langues et ses talents musicaux font de lui un véritable homme de la Renaissance. »

@chalametinart compte désormais 56 700 d'abonnés. Mais à leur plus grand désarroi, Anna ne prend pas de commandes. « Depuis que j’ai créé le compte, beaucoup de gens m’ont demandé de photoshopper Timothée dans divers tableaux. Donc, pour répondre à la demande générale : désolée mais non, vous n’êtes pas près de voir Timothée dans La Création d'Adam de Michel-Ange de sitôt. »

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Suivez Kara sur Twitter et Instagram.