Publicité
Tech by VICE

La vidéo numéro un des tendances YouTube est une théorie du complot

Une vidéo intitulée "DAVID HOGG THE ACTOR...." a atteint le sommet de la section tendances, ce qui prouve une fois de plus que YouTube a un gros problème de conspirationnisme.

par Emanuel Maiberg
23 Février 2018, 9:08am

Mise à jour : YouTube a retiré la vidéo environ trois heures après publication de cet article. Elle avait alors été vue plus de 200 000 fois. D’autres vidéos diffusées par le même utilisateur et véhiculant la même théorie du complot sont toujours en ligne sur la plateforme.

Un porte-parole de YouTube nous a fait parvenir la déclaration suivante :

Cette vidéo n’aurait jamais dû apparaître dans les Tendances. Notre système s’est trompé dans la classification car la vidéo contenait des images d’une source d’informations d’autorité. Dès que nous avons pris connaissance de son existence, nous l’avons retirée des Tendances et de YouTube pour non-respect de nos règles d’utilisation. Nous travaillons à l’amélioration de nos systèmes, nous avançons.

L’article original suit :

C’est une vilaine théorie du complot digne d’Alex Jones, l’hôte de la radio Infowars, qui trône actuellement en première place des tendances de YouTube.

La théorie affirme que les étudiants américains qui s’expriment publiquement contre les lois de contrôle des armes à feu laxistes qui ont permis le meurtre de 17 de leurs camarades la semaine dernière à Parkland, en Floride, ne sont pas qui ils affirment être. Ce sont des “acteurs de crise”, des professionnels payés par des hommes d'affaires influents comme George Soros pour stigmatiser les propriétaires d’armes à feu et démanteler le Second Amendement.

C’est en tout cas ce que la vidéo la plus populaire de YouTube suggère. À l’heure de l’écriture de cet article, elle avait déjà engrangé plus 174 000 vues. Dans la vidéo, David Hogg, un étudiant du lycée Marjory Stoneman Douglas remarqué pour son franc-parler lors de ses multiples apparitions télévisées après la fusillade, apparaît dans un sujet de CBS 2 Los Angeles. Le reportage décrit les événements d’une vidéo virale filmée et diffusée par Hogg en 2017. Elle montre l’un de ses amis, un autre adolescent, qui se confronte à un maître-nageur un peu trop zélé. Voici la vidéo sur la page YouTube de CBS, et l’upload original de Hogg.

En description de la vidéo, on ne trouve que quelques mots : “DAVID HOGG THE ACTOR….”. Beaucoup de commentaires accusent l’adolescent d’être un acteur “acheté et payé par CNN et Goerge Soros.” Le compte YouTube qui a téléversé la vidéo, Mike m, est également responsable d’une vidéo intitulée “David Hogg n’arrive pas à se souvenir de son texte pendant une interview pour la fusillade en milieu scolaire de Floride”. La description de la vidéo explique : “Demandez-vous pourquoi il est en train de répéter son texte…??? ???”. Le catalogue de Mike m comprend aussi des vidéos qui couvrent des complots bien connus, comme les chemtrails et les OVNI.

Comme Hogg l’a expliqué sur CNN, sa famille a quitté la Californie pour la Floride il y a plusieurs années. Il a rejoint le lycée Marjory Stoneman Douglas pour suivre une formation de production télévisuelle. Il a tourné la vidéo du maître-nageur pendant qu’il rendait visite à ses amis restés à Los Angeles.

Parfois, des individus apparus dans un reportage de chaîne télévisée locale deviennent viraux sur YouTube avant de finir sur les chaînes nationales. C’est une affaire de coïncidence, mais ce n’est pas si rare dans le complexe médiatique américain. Nous essayons toujours de comprendre comment George Lindell, le héros de la vidéo virale autotunée “Reality Hits You Hard Bro”, a pu devenir un phénomène Internet une deuxième fois en 2016 lorsqu’il a crié “Jew-S-A” sur des journalistes pendant un meeting de Trump. La vie est étrange et pleine de mystères. Des choses qui peuvent sembler très invraisemblables comme, mettons, la conquête de la Lune, se produisent réellement.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que cette vidéo virale a beaucoup de semblables sur YouTube. Si vous la regardez, la plateforme de Google sera prompte à vous suggérer de regarder Hogg “oublier son texte” pendant un échange avec CNN, “SICK secrets about the shooting” et autres mensonges que les médias américains de droite utilisent pour orienter le débat sur le contrôle des armes.

Il y a un mois déjà, YouTube avait été critiqué pour sa gestion de la catégorie tendances, qui avait mis à l’honneur une vidéo de Logan Paul illustrée par la photographie d’un homme suicidé. Comme Wired l’avait alors fait remarquer, cet événement aurait dû pousser YouTube à se remettre en question. L’affaire Hogg montre que la plateforme n’a rien appris.