Hubble nous offre douze nouvelles images de l'Univers

Le télescope spatial, en orbite depuis 1990, continue sa quête des lointains objets de Messier.
Image : NASA

L'astronome français (1730-1817) était fasciné par les comètes. Toute sa vie, il a scruté le ciel avec de petites lunettes astronomiques dans le but d'identifier plus de ces passantes brillantes. Son attention lui a permis de remarquer d'étranges objets, des tourbillons de lumière flous et immobiles qu'il a répertoriés dans un catalogue d'une centaine d'entrées. Ils sont appelés "objets de Messier".

Publicité

Nous savons désormais que ces objets de Messier sont d'énormes structures garnies d'étoiles : des galaxies, des nébuleuses, des amas. Les télescopes modernes ont révélé leurs formes captivantes, dans des détails que l'instrument de Messier étaient incapables de capter. L'un de ces premiers télescopes était Hubble. Depuis son lancement en 1990, ce télescope spatial multiplie les clichés spectaculaires dans le but de créer sa propre galerie visuelle des objets de Messier.

En diffusant douze nouvelles images ce mois-ci, Hubble a porté son total d'objets de Messier observés à 93 sur un total de 110. Découvrez ces nouvelles venues en scrollant cette galerie qui grandit depuis déjà 200 ans.

M58

Image: NASA, ESA, STScI and D. Maoz (Tel Aviv University/Wise Observatory)

Ci-dessus, c'est Messier 58, une galaxie spirale barrée qui flotte à 62 millions d'années-lumière d'ici : l'objet de Messier le plus éloigné de la Terre, c'est elle.

M59

Image: NASA, ESA, STScI, and W. Jaffe (Sterrewacht Leiden) and P. Côté (Dominion Astrophysical Observatory)

Messier 59, qui brille de tout son éclat dans le coin supérieur gauche de cette image, est une grande galaxie elliptique qui se trouve à 60 millions d'années-lumière de la Terre.

M62

Image: NASA, ESA, STScI, and S. Anderson (University of Washington) and J. Chaname (Pontificia Universidad Católica de Chile)

Messier 62 est un ancien amas globulaire - on estime son âge à 12 milliards d'années environ - qui réside près du centre de la Voie lactée. Il peut se targuer d'être l'amas à la forme la plus "irrégulière" de notre Galaxie d'après la NASA.

M75

Image: NASA, ESA, STScI, and G. Piotto (Università degli Studi di Padova) and E. Noyola (Max Planck Institut für extraterrestrische Physik)

Riche de ses 400 000 étoiles, Messier 75 traîne dans l'univers depuis environ 13 milliards d'années. Il est donc presque aussi vieux que l'Univers lui-même. Vous le trouverez à 67 500 années-lumière de nous.

Publicité

M86

Image: NASA, ESA, STScI, and S. Faber (University of California, Santa Cruz) and P. Côté (Dominion Astrophysical Observatory)

M86 fait partie de l'amas de la Vierge, qui se trouve à 52 millions d'années-lumière de la Terre à vol d'oiseau. Fait intéressant : contrairement à ses voisins virginaux, il se dirige vers la Voie lactée.

M88

Image: NASA, ESA, STScI and M. Stiavelli (STScI)

On estime que la galaxie spirale Messier 88 contient environ 400 milliards d'étoiles. Elle est installée à 47 millions d'années-lumière de la Voie lactée et n'en finit plus de s'en éloigner.

M89

Image: NASA, ESA, STScI, and M. Franx (Universiteit Leiden) and S. Faber (University of California, Santa Cruz)

Messier 89, une galaxie elliptique visible dans le coin supérieur droit de l'image, a été le premier objet repéré par l'astronome qui lui a donné son nom. C'était en 1781. Elle brille si fort qu'elle occulte presque l'autre galaxie du cadre, au milieu.

M90

Image: NASA, ESA, STScI, and V. Rubin (Carnegie Institution of Washington), D. Maoz (Tel Aviv University/Wise Observatory) and D. Fisher (University of Maryland)

Cette superbe image de Messier 90 capture cette galaxie dans toute ce qu'elle a de plus colossal : on estime qu'elle contient un millier de milliards d'étoiles.

M95

Image: NASA, ESA, STScI, and D. Calzetti (University of Massachusetts, Amherst) and R. Chandar (University of Toledo)

Dans la famille des galaxies spirale de grande taille, on trouve aussi Messier 95. Située à 33 millions d'années-lumière de la Terre, elle est remarquable pour ses régions de stellogénèse particulièrement actives et ses jeunes étoiles brillantes.

M98

Image: NASA, ESA, STScI and V. Rubin (Carnegie Institution of Washington)

Messier 98, légèrement obscurcie par la configuration de Hubble dans cette image, est une autre galaxie gigantesque : mille milliards d'étoiles, comme M90.

M108

Image: NASA, ESA, STScI and G. Illingworth (University of California, Santa Cruz)

Messier 108, que les astronomes anglais appellent également la "Surfobard galaxy" du fait de la forme plate de son noyau, est une galaxie spirale située à 46 millions d'années-lumière de la Terre.

M110

Image: NASA, ESA, STScI and D. Geisler (Universidad de Concepción)

Notre dernier objet n'est pas le moindre. Messier 110 est une galaxie elliptique qui apparaît dans le coin inférieur droit de l'image. Avec "seulement" dix milliards d'étoiles, c'est une petite galaxie. C'est tout de même l'une des plus intéressantes, car elle est très proche de nous : 2 690 000 années lumières, une distance considérée comme locale à l'échelle galactique.

Ces superbes clichés de Hubble montrent, si c'était nécessaire, que nous n'avons encore qu'entrevu tout ce que l'univers observable a à offrir. Capturer visuellement ces spectacles uniques ne manquera sans doute jamais d'inspirer admiration et vertige.