La belle histoire du jeune leucémique qui voulait faire exploser des trucs

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a fait ça bien.
7.12.16

On fait quoi quand on s'apprête à vaincre le cancer ? On fait exploser des trucs, pardi.

Declan McLean-Pauley, 12 ans, s'est vu diagnostiquer une leucémie en 2015, mais il est désormais en rémission et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est chaud. Du coup, la branche australienne de l'association Make-A-Wish, qui exauce les voeux des enfants gravement malades, l'a mis en contact avec l'équivalent australien du GIGN, le Specialist Response Group de la police fédérale, avec qui Declan a pris part à plusieurs exercices, parmi lesquels une simulation de prise d'otages, des interventions musclées, et des dispersions de manifestants au canon à eau.

Le sergent Peter Murphy a déclaré que le jeune garçon avait "une aptitude" pour faire exploser des trucs, et notamment des murs et des portes. Un beau compliment de la part d'un professionnel des explosifs.

"Je m'appelle Declan, j'ai 12 ans, et mon rêve était de faire péter des trucs", a déclaré le gamin, décidément trop cool pour l'école, à IBT. On peut dire qu'il a une certaine aptitude pour le job, oui.