FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

31 athlètes contrôlés positifs pendant les JO de 2008 après de nouveaux tests

Ces 31 athlètes des JO de Pékin seront exclus des prochains Jeux de Rio.

Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé que 31 athlètes des Jeux olympiques de Pékin en 2008 ont été contrôlés positifs à des substances dopantes après une nouvelle analyse d'échantillons de l'époque avec des techniques améliorées. D'autres tests d'anciens échantillons vont être effectués sur les participants aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Le CIO conserve ses échantillons pendants dix ans pour parfaire la lutte antidopage. 454 échantillons d'athlètes présents à Pékin et qui devraient participer aux JO de Rio en août prochain ont été testés. Le CIO devrait bannir les 31 athlètes contrôlés positifs, ceux-ci n'ayant pour le moment pas encore été identifiés.

Publicité

« Toutes ces mesures sont une vraie victoire contre les tricheurs qu'on ne veut pas laisser gagner », a déclaré le président du CIO Thomas Bach.

« Elles montrent que les dopés n'ont aucun moyen de se cacher. On garde les échantillons pendant dix ans pour que les tricheurs ne puissent jamais se sentir tranquilles. »

« En empêchant autant d'athlètes dopés de participer aux Jeux de Rio, nous montrons une nouvelle fois notre détermination à protéger l'intégrité de la compétition olympique. »

Les 31 athlètes viennent de 12 pays différents et ont participé à six compétitions différentes. En plus des 250 nouveaux tests des JO de Londres, le CIO va également commencer un « large programme de nouveaux tests » visant particulièrement les médaillés de Pékin et de Londres, ainsi que les prétendants à des médailles si certains athlètes sont exclus des podiums d'alors.

Le CIO a commencé la procédure disciplinaire à l'encontre des athlètes concernés et va notifier les comités olympiques des différentes nations dans les prochains jours.