Sports

Russell Westbrook bat le plus vieux record de la NBA

Face aux Denver Nuggets, le meneur du Thunder d'Oklahoma a réalisé son 42e triple-double de la saison. Chapeau !
10.4.17

Lors de la saison 1961-1962, Oscar Robertson, alors meneur des Cincinnati Royals avait réalisé 41 triple-doubles, terminant sa saison régulière avec des moyennes de 30,8 points, 12,5 rebonds et 11,4 passes. On s'est dit pendant longtemps que les actuels cadors de la NBA ne pourraient jamais battre ce record hallucinant. Mais c'était sans compter sur la star du Thunder d'Oklahoma Russell Westbrook, joueur aussi puissant physiquement que complet dans son basket.

Dimanche sur le parquet des Denver Nuggets, à 4'17'' de la fin du match, le meneur d'OKC a réalisé son 42e triple-double de la saison pour une nouvelle ligne de stats hallucinante : 50 points, 16 rebonds et 10 passes décisives. Sans oublier le panier de la gagne (victoire du Thunder 106-105). Le mythique record d'Oscar Robertson est donc tombé. « Ce qu'il accomplit cette saison est vraiment incroyable, ce jeune gars enthousiasme le public, c'est le roi du triple double », avait affirmé Robertson, aujourd'hui âgé de 78 ans, la semaine précédant la rencontre.

A l'instar de Robertson, Westbrook va lui aussi finir la saison régulière avec un triple-double de moyenne (31,9 points, 10,7 rebonds et 10,4 passes décisives). Il va finir meilleur marqueur de la saison et s'impose d'ores et déjà comme un MVP en puissance. Et on salive déjà d'une possible opposition face aux Houston Rockets de James Harden en play-offs.

« C'est la réincarnation de Michael Jordan en encore plus athlétique », s'est même enflammé Jerry West, l'ancien meneur des Los Angeles Lakers.