Sports

Strasbourg perd la finale d’Eurocoupe dans le chaudron stambouliote

Dans l'enfer de l'Abdi İpekçi Arena, les Alsaciens ont dit adieu à leur rêve de sacre européen en s'inclinant face à Galatasaray.
28 avril 2016, 10:04am

Ces chaudes ambiances nous rappellent que le sport est un vecteur d'émotions fortes qui, pour certaines, ne naissent pas sur les terrains de jeu des sportifs, mais plutôt dans les tribunes grâce à l'amour des supporters pour leur club.

On en a eu la démonstration mercredi à Istanbul à l'occasion de la finale retour d'Eurocoupe entre Galatasaray et Strasbourg. Une ambiance surréaliste, émouvante, prenante, entraînante, digne d'un stade de football, qui a sans nul doute aidée les Turcs a rattraper leur retard (les Turcs s'étaient inclinés de 4 points à Strasbourg) du match aller pour s'adjuger le titre continental en l'emportant (78-67) avec 11 points d'écart. « Je suis quand même fier de notre résistance, a déclaré au micro de Ma Chaîne Sport Vincent Collet, l'entraîneur de Strasbourg. On avait parlé de ce scénario catastrophe, il est arrivé mais les joueurs ont gardé la tête froide, ils ont été remarquables dans le courage et l'abnégation. »

EN BÜYÜK CİMBOM!!! pic.twitter.com/yxRIVNG0iU
— Galatasaray Basket (@GSBasketbol) 27 avril 2016

Strasbourg doit maintenant se concentrer sur la Pro A dont les playoffs débutent prochainement.