Skater XL Skate Tony Hawk
Toutes les photos sont publiées à l'autorisation de Easy Day Studios 
Gaming

Skater XL veut redonner ses lettres de noblesse au jeu de skate

Après près de dix années de vache maigre, le grand jour est enfin arrivé pour tous les skateurs.
Paul Douard
Paris, FR
29 juillet 2020, 7:29am

Dix ans. Dix longues années que le monde du skate est dans l’attente d’un nouveau jeu vidéo digne de ce nom, celui qui lui fera honneur et permettra à toute une communauté de ressortir les consoles du placard. Il y a dix ans, Skate 3 – développé par EA Games – révolutionnait le jeu de skate avec un gameplay davantage centré sur le réalisme. Et ensuite ? Plus rien, ou presque. On laissera de côté le particulièrement mauvais Tony Hawk Pro Skater 5 et les quelques raids orchestrés par les skateurs sur les réseaux sociaux de EA pour demander la production d’un nouvel opus n’y feront rien. Les jeux de skate ne rapporteraient pas assez d’argent. Ces derniers finissent donc par perdre espoir à l’idée de voir un nouveau jeu de skate arriver.

Il n’en fallait pas moins à une bande de développeurs-skateurs californiens de chez Easy Day Studios pour reprendre le flambeau. Après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Baptisé Skater XL, le titre était depuis 2018 disponible sur Steam sous forme d’early access et depuis ce matin sur toutes les plateformes dans sa version finale – pour le plus grand plaisir des skateurs ?

Skater XL

« La plupart d’entre nous avons grandi en passant des nuits entières sur le canapé avec quelques amis, à se passer la manette en jouant à Skate ou Tony Hawk's Pro Skater » me raconte Dain Hedgpeth, directeur du studio par Skype depuis Los Angeles. Un peu de nostalgie et un gros manque auront suffit à pousser ces développeurs à faire un nouveau jeu de skate ambitieux – idée que tous les studios balayent de la main depuis une décennie. « Le jeu de skate est un peu une niche aujourd’hui, et avec ces énormes studios qui font des milliards avec leurs grandes franchises, cela n'a plus de sens pour eux de mettre de l'énergie dans le skate », ajoute Jeff Goforth, directeur du contenu.

« Le skate a tant apporté dans la vie des gens du monde entier » – Dain Hedgpeth

Tant pis pour eux et tant mieux pour nous. Mais pour y arriver, pas question de recycler et de faire un jeu de vieux cons : « Nous ne voulions pas juste faire du réchauffé et utiliser les mêmes vieilles mécaniques. Nous sommes en 2020 et beaucoup de choses ont changé depuis les derniers jeux de skate », dit-il.

Skater XL

Dès les premières minutes, on comprend que Skater XL cherche à recréer la simplicité – dans le bon sens du terme – et l’atmosphère d’une session de skate. Pas de menu oppressant ou des missions secondaires qui s’affichent partout à l’écran. Le jeu se lance quasi directement sur une map et laisse le joueur rouler comme bon lui semble, cherchant les spots dans un vaste environnement divisé en plusieurs grandes maps, officielles ou créées par la communauté. Une belle reconstitution du quartier de Downtown à Los Angeles ou encore un lycée américain typique et ses tables rouges seront de la partie. Côté musique, ce sera Interpol ou encore Animal Collective. Et c’est à peu près tout. Mais ça fonctionne. L’ambiance est là et le plaisir de skater librement aussi.

« Le skate a tant apporté dans la vie des gens du monde entier. Ce plaisir très particulier, la créativité et l’expression qui vient du skate, mais aussi la culture, la musique, le style de vie et la communauté qui existent autour de lui sont uniques. Notre objectif était de rendre cela accessible », me dit Dain.

Au delà de sa simplicité, Skater XL fait forte impression grâce à sa gestion de la physique au service du réalisme. Il ne s’agit pas ici d’enchainer 50 grinds sur les toits d’un immeuble avant de retomber en double backflip sur une voiture. Skater XL se situe plus proche de la simulation que de l’arcade à la Tony Hawk’s Pro Skater. Le skate est une affaire d’abnégation, de répétition et de synchronisation du corps. Pour retrouver cette agréable douleur, le titre a donné une grande liberté au joueur. Ainsi, le joystick gauche de votre manette gère votre pied gauche, le joystick droit votre pied droit. À vous de faire le reste.

« Nous voulions donner au joueur un contrôle total de sa board et reproduire au mieux la sensation du skate grâce à cet outil », me racontent Dain et Jeff. Les tricks ne se lancent pas telle une séquence programmée, mais ce sera bien au joueur de faire les bons mouvements afin de réussir ses tricks. « C’est comme jouer d’un instrument », me disent-ils. Ou un finger skate.

« Je pense que la popularité et le soutien de la communauté dont a bénéficié Skater XL ont poussé beaucoup de grands studios à réexaminer les jeux de skate »

Pour autant, le jeu reste accessible aux novices. Rassurez-vous, il ne vous faudra pas une année complète à vous geler au skate park du coin pour réussir votre premier ollie. Le jeu se prend rapidement en main et bien sûr, un tutorial vous explique comment tout ça fonctionne. Mais si vous avez déjà touché une board dans votre vie, tout vous paraitra naturel.

Skater XL

Allié à cela un système de déplacement hyper efficace où d’une simple touche il est possible de placer son skater (Brandon Westgate, Tiago Lemos, Evan Smith ou Tom Asta) où bon nous semble sur la map, on se retrouve vite à passer, par exemple, une journée entière à tenter un gap ou un rail en kink des centaines de fois d’affilée. On cherches des lines, de nouveaux spots à essayer, on améliore ses tricks et parfois on ne fait que rouler. Le skate en somme. Si vraiment vous arrivez à vous emmerder, quelques “défis” sont présents et un mode replay vous permettra de capturer vos meilleurs tricks.

Alors oui, Skater XL n’est pas le plus beau jeu qui existe, le plus optimisé sur console (pour l’instant, un patch doit voir le jour) mais il a fait le pari de faire un jeu qui se rapproche le plus de ce qu’est skater en 2020. « Vous disposez d'un package qui vous offre une belle vue sur tous les meilleurs aspects du skate dans la vie réelle », ajoutent les développeurs depuis L.A.

La sortie du jeu aura même fait changer d’avis les gros studios qui voyaient dans le skate de l’argent jetée par la fenêtre. « Je pense que la popularité et le soutien de la communauté dont a bénéficié Skater XL ont poussé beaucoup de grands studios à réexaminer les jeux de skate », termine Dain. En effet, il y quelques semaines seulement, EA a annoncé être sur le développement d’un nouveau Skate. Pari réussi donc.

Skater XL est disponible depuis aujourd’hui sur PC, Playstation 4, Xbox et Nintendo Switch.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.