Publicité
Drogue

La ville de Denver cherche une solution pour fumer de la weed dans les lieux publics

Dans le Colorado, il est légal de fumer et de posséder de la marijuana, mais il est illégal d'en fumer dans un lieu public. Denver cherche alors à ouvrir des établissements qui pourraient accueillir les fumeurs.

par Keegan Hamilton
19 Janvier 2017, 10:55am

La situation légale de la consommation de weed dans le Colorado est quelque peu paradoxale. Il est à la fois parfaitement légal pour les adultes de fumer et de posséder de la marijuana, mais il est illégal d'en fumer en public.

Ce n'est pas bien grave pour les locaux qui peuvent fumer autant de weed qu'ils le souhaitent chez eux. Mais cela se complique pour les touristes de passage dans l'État. Difficile en effet de trouver un endroit où ils peuvent légalement fumer le joint qu'ils viennent d'acheter dans un dispensaire de l'État.

La ville de Denver essaye actuellement de mettre en place des exceptions à cette règle pour permettre à certains lieux de la ville d'accueillir les fumeurs. Mais cette nouvelle réglementation ne concernera que la consommation d'aliments à base de weed et autres extraits de cannabis — qui peuvent déjà être consommés d'un peu partout de manière discrète. Fumer du cannabis dans un lieu public s'accompagne d'une amende de 100 dollars et jusqu'à 24 heures de travaux d'intérêt général.

Les habitants de Denver ont voté en novembre en faveur de la légalisation de l' « usage social » de la weed. C'est une première dans le pays — aucun autre État (où l'usage récréatif du cannabis est légal) ne permet aux fumeurs de consommer de la weed en public.

Mais cette nouvelle loi est très vague. Un groupe de travail composé de commerçants de Denver, de législateurs, et d'opposants à la légalisation se sont rencontrés ce mercredi pour décider où et comment il sera possible de fumer de la weed, rapporte l'Associated Press. Plusieurs autres réunions sont prévues.

Peu importe le résultat, cela ne sera pas d'une grande aide pour les 23 pour cent de touristes qui viennent dans le Colorado simplement parce que la weed est légale ici. La nouvelle loi de Denver interdit de fumer de la weed dans les lieux publics clos.

Il y a aussi d'autres restrictions. Aucun des commerces (qui pourraient accueillir les fumeurs de weed) ne pourra vendre de la marijuana. Le Liquor Control Board du Colorado interdit tout établissement habilité à vendre de l'alcool de permettre la consommation de cannabis. Seuls les restaurants qui ne servent pas d'alcool, les cafés, les studios de yoga ou encore les galeries d'art pourraient donc être éligibles.

La nouvelle loi requiert aussi que les nouveaux « clubs de fumeurs » obtiennent l'autorisation de la part de leurs voisins. Mais cela n'a pas l'air d'être un problème. Emmett Reistroffer, un consultant spécialiste de l'industrie du cannabis, a dit à AP : « Il y a plein d'endroits à Denver où les riverains seraient ravis d'accueillir ce type d'établissements ».


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR