J'ai testé les produits de méditation destinés aux riches

Est-il possible d'acheter son chemin vers l'illumination ? J'ai essayé de le découvrir.

|
09 Mai 2019, 7:11am

Photo de gauche de Mike Pearl, photo de droite de l'auteur

La méditation est incontestablement la méthode de bien-être ultime. Peu d'autres pratiques millénaires ont résisté à l'épreuve du temps et à l'examen scientifique. C'est un processus simple, que vous pouvez faire à peu près n'importe où et n'importe quand, étant donné qu’il ne nécessite aucun équipement et, surtout, qu’il ne vous coûte rien.

Cela n'a pourtant pas empêché certaines personnes d'essayer d’en faire leur gagne-pain.

Alors que le mouvement de la méditation et de la pleine conscience a pris de l'ampleur ces dernières années, nous avons vu une variété de produits et services surgir pour aider ceux qui veulent se détendre et trouver la paix intérieure. L'application Headspace, par exemple, marie les méthodes anciennes avec la technologie moderne à un prix abordable. D'autres, comme ce tabouret de méditation à 3 500 dollars, qui semblent plus utiles pour chercher sa carte de crédit que l'illumination.

Vivant à Los Angeles, je rencontre fréquemment ces accessoires de méditation en apparence inutiles avec des étiquettes de prix ridicules. Ma réaction instinctive a toujours été un mélange de mépris et de respect pour cette arnaque. Mais je me suis demandé récemment si je n'étais pas trop cynique. Et si je pouvais réellement acheter mon chemin vers un niveau de pensée supérieur ? Pour le découvrir par moi-même, je me suis donné pour mission d'essayer tous les produits de méditation les plus haut de gamme et les plus high-tech que j'ai pu trouver.

The author crouching on a rock in a red cape
L'auteur dans une cape de méditation DharmaCrafts, reniflant un spray nasal Remedylink. Photo : Mike Pearl

La cape

J'ai toujours pensé que c'était bien de méditer dans des vêtements de ville ou de gym, mais comme mes recherches l'ont vite révélé, il faut apparemment porter quelque chose de spécial quand on ouvre son troisième œil. Sur sa boutique en ligne, la société DharmaCrafts a toute une section consacrée aux « vêtements de méditation ». Je leur ai demandé de m'envoyer une cape de méditation en laine polaire rouge à 179 dollars pièce. Je l’ai choisie en rouge en pensant qu’elle me donnerait l’air d’un druide cool, mais quand elle est arrivée et que je l'ai essayée, je ressemblais plutôt à la servante de The Handmaid's Tale.

Pour ceux qui ne le savent pas, il fait chaud toute l’année à Los Angeles, alors quand je me suis assis dans mes vêtements en laine polaire et que j'ai commencé à méditer, il ne m'a pas fallu longtemps pour commencer à transpirer de manière inquiétante. J'ai décidé de m’habiller léger pour le reste de mes tests, mais je garde la cape à portée de main au cas où j'aurais besoin de trouver la sagesse au sommet d'une montagne.

Le moniteur de respiration

Le Spire Stone est un appareil de type Fitbit qui se vend au prix de 129,99 dollars. Il se fixe à votre ceinture et suit votre respiration tout au long de la journée. Il vibre et vous envoie une alerte téléphonique quand il juge que vous êtes trop stressé et que vous avez besoin de vous arrêter pour respirer profondément. Parce que, tout le monde le sait, dire à quelqu'un de se calmer a toujours produit les résultats escomptés, j'en ai porté un pendant une semaine.

Cela m'a en effet permis de faire beaucoup plus de séances de méditation impromptues que d’habitude. Et, plus d'une fois, ses capteurs sédentaires m'ont fait honte car je me languissais trop longtemps au lit après le déclenchement de mon réveil. D’autres fois, j'ai eu plus de mal à comprendre que j’étais dans une situation tendue. Non, Spire Stone, je n'hyperventile pas. J'essaie simplement de battre le boss final de Sekiro pour la 50e fois.

The author wearing an electronic headband that goes across his forehead.
Photo de l'auteur

Le serre-tête de lecture des ondes cérébrales

Pour une expérience de méditation portable moins discrète, j'ai essayé un serre-tête à 249 dollars de la société Muse, qui utilise des capteurs d'électroencéphalographie (EEG) pour surveiller l'activité cérébrale.

Pendant les cours de 3 à 10 minutes dispensés par l'application, mon serre-tête a surveillé mes ondes cérébrales, ma respiration, ma posture et mes battements cardiaques, en émettant des sons ambiants correspondants dans mes oreilles via des écouteurs. Et quand j'étais vraiment dans le gaz, j'entendais le chant des oiseaux. J'ai l'impression que ce feedback audio m'a vraiment aidé à libérer mon esprit et à atteindre mon état le plus méditatif à ce jour.

Le spray nasal

Déterminé à faire appel à tous mes sens dans ma quête de la pleine conscience, j'ai été immédiatement intrigué par le spray nasal proposé par la marque de produits homéopathiques Remedylink. Il promettait d'activer mon thymus et ma glande pinéale. Selon le descriptif du produit, la glande pinéale est « une sorte d'antenne vers les sphères spirituelles », mais « les vaccins et la fluoration de l’eau endommagent cette glande vitale et sont en quelque sorte une castration spirituelle ». En tant qu'amoureux des vaccins et de l'eau du robinet, les choses n'allaient pas très bien pour mes glandes. Heureusement, la fiole de liquide à 89 dollars que j'avais sous les yeux allait être une « aide subtile pour accéder au monde spirituel », alors peut-être que mes glandes pourraient garder leurs testicules un peu plus longtemps.

Après avoir expliqué mon projet au propriétaire du site, Spencer Feldman, il a accepté de m'envoyer un échantillon de Satori à condition que je promette de l'utiliser dans la nature et de tempérer mes attentes. Homme de parole, j'ai pris la bouteille qu'il m’avait envoyée dans un parc et j'ai vaporisé mes deux narines avant de m'asseoir dans l'herbe pour une séance de méditation. J’ai l'habitude de mettre toutes sortes de trucs dans mon nez dans le cadre de mon travail, mais je n'étais pas prêt pour la douleur qui allait suivre. Après avoir vérifié la liste des ingrédients, j’ai compris qu’elle était probablement causée par le sel dans le mélange. Une fois que la douleur s'est estompée, j’ai médité dans l'herbe pendant 10 minutes. Je ne peux pas dire que je me sentais différent, mais j'étais heureux que l'avertissement de Spencer m'ait permis de changer de décor.

Les cours de massage cérébral

Parce que la méditation n'a pas besoin d'être une entreprise solitaire, j'ai décidé de terminer mon voyage en suivant un cours guidé à Unplug, l'un des nombreux studios de méditation de luxe de Los Angeles, où les cours individuels coûtent 24 dollars et où les séances privées peuvent avoisiner les centaines. S'il y avait beaucoup d’intitulés de cours alléchants, comme « Chill amplifié » ou « Danse de guérison en groupe lors de la pleine lune », j'ai finalement opté pour une leçon de « Massage cérébral ».

A man sits crosslegged bathed in purple light
Peter Oppermann. Photo de l'auteur

En arrivant, je me suis assis sur mon coussin avec la trentaine d'autres participants, et j'ai été soulagé d'entendre l'instructeur, Peter Oppermann, citer des recherches et parler des lobes cérébraux pendant qu'il expliquait le déroulement des 45 prochaines minutes. Je me suis détendu et j'ai laissé sa voix ASMR allemande apaisante me plonger dans un état de tranquillité. Le temps est passé vite. C'est probablement l'expérience de méditation la plus sereine que j'ai jamais vécue.

J'ai discuté avec Oppermann quelques jours après les cours pour obtenir son avis d'expert sur le présent et l'avenir high-tech de la méditation. Lorsque je lui ai posé des questions sur l'éthique des prix élevés pour un produit finalement gratuit, Oppermann m'a donné une réponse rafraîchissante et honnête, et a validé les préoccupations que j'avais nourries tout au long de ma quête.

« Il est très dangereux de transformer la méditation en une marchandise, dit-il. Si vous pouvez respirer, vous pouvez méditer. Les gens pensent qu'en achetant un gadget, cela les mènera quelque part... Il suffit d'utiliser votre propre jugement. Nous avons tous notre propre guide intérieur. Demander à cette voix si vous en avez vraiment besoin, ou si vous devez juste respirer profondément et fermer les yeux. »

Justin Caffier est sur Twitter.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.