plaisir aquatique

J'ai tout essayé pour apprécier le sexe sous la douche

J'ai transformé l'endroit où je chie, me brosse les dents et éclate mes boutons en quelque chose de plus propice aux activités sexuelles.
27 août 2019, 7:01am
shower
Bonninstudio/ Stocksy

Ma copine aime le sexe sous la douche. Elle a commencé à y faire allusion pendant notre deuxième rendez-vous, et un mois après le début de notre relation – après avoir baisé sur le toit, dans les bois, dans un bar, presque partout sauf dans la salle de bain – elle a finalement exprimé à voix haute le pressentiment qu'elle gardait en elle.

« Tu n'aimes pas baiser sous la douche, hein », a-t-elle affirmé. « Ce n'est pas que je n'aime pas, lui ai-je répondu sur la défensive. C'est juste que quand j'ai essayé, ça ne s'est jamais révélé être comme je l'imaginais. »

Dans les films et à la télé – ma seule source d'inspiration à propos du sexe sous la douche – l'acte est toujours torride, fluide et satisfaisant. Dans ma propre expérience cependant, c'est inconfortable, gênant, anti-orgasmique au sens propre comme au sens figuré et, à cause de tous ces éléments, susceptible de provoquer une angoisse de la performance. Heureusement, mes partenaires précédentes voyaient, comme moi, le sexe sous la douche comme le sexe à la plage ou dans les toilettes d'un avion. Une petite péripétie qui pose bien plus de problèmes qu'elle ne génère de satisfaction.

Ma copine paraissait découragée quand j'ai laissé entendre que le sexe sous la douche n’était pas mon truc. J’ai donc décidé de creuser plus profondément cette problématique et d'essayer de trouver un moyen pour surmonter les divers obstacles à mon plaisir aquatique.

« Paradoxalement, l'une des choses qui rendait le sexe sous la douche désagréable pour moi et mes anciennes partenaires, c'était cette sensation de "sécheresse" »

Quand je me suis réellement penché sur la question, je me suis vite rendu compte qu'une grande partie de ma réticence au sexe mouillé était liée à la façon dont je considérais la minuscule salle de bain de mon petit studio. Pas du tout comme un endroit sexy. Les lumières crues, les murs carrelés, les lotions, les crèmes et les médicaments éparpillés, le rideau de douche Ikea... Non, rien de vraiment sexy.

Après avoir accepté cette réalité, j'ai commencé à imaginer ma salle de bain comme un lieu sexy. J'ai jeté le matériel dont je n'avais plus besoin, réorganisé mes armoires, nettoyé afin que mon lavabo soient rangés et débarrassés de leurs disgracieuses traces de dentifrice séché. J'ai ensuite acheté un nouveau rideau de douche à doublure avec quelques bougies pour que nous ne fassions pas l'amour dans un espace aussi impitoyablement éclairé qu'un snack à 3 heures du matin.

Comme nous avons l'habitude de coïter sur un fond de musique, j'ai également acheté une petite enceinte de douche Bluetooth, à coller au mur avec une ventouse. Et d'un coup, j'avais transformé l'endroit où je faisais caca et éclatais mes boutons en quelque chose de plus propice aux plaisirs sexuels. Ça m'a laissé libre de me concentrer sur certains challenges ergonomiques qui ont transformé ma cabine de douche en un lieu où apparemment, des érections indomptables allaient trouver satisfaction et s'éteindre.

Paradoxalement, l'une des choses qui rendait le sexe sous la douche désagréable pour moi et mes anciennes partenaires, c'était cette sensation de « sécheresse ». « L'eau peut effectivement éliminer la lubrification naturelle et rendre le sexe sous la douche inconfortable », explique Amy Levine, éducatrice sexuelle. Bien que tout type de lubrifiant fonctionne pour rendre le sexe sous la douche moins grinçant, des entreprises comme Trojan ont pris la peine de mettre sur pied des lubrifiants conçus à la fois pour fonctionner dans l'eau et compatibles avec les préservatifs en latex ou en polyisoprène. Le lubrifiant spécial douche possède cependant un inconvénient potentiel, selon un utilisateur d'Amazon, par ailleurs très enthousiaste : « Assurez-vous de l’appliquer directement sur la zone que vous souhaitez. N'en laissez pas couler sur le sol, sinon vous tomberez et glisserez comme des enfants de 8 ans lors d'une fête d'anniversaire. »

Lorsque j'ai contacté Kenneth Play, un coach sexuel de renommée internationale, pour qu'il m'aide à surmonter les défis liés au sexe sous la douche, il m'a parlé avec enthousiasme d'une série de tips qu'il avait imaginés avant de nous inviter, ma petite amie et moi, à venir voir sur place.

Quand nous sommes entrés dans la salle de bain organisée de Play, j'ai immédiatement constaté qu'il avait convenu des mêmes obstacles que moi. En plus de mettre en évidence un lubrifiant et un éclairage cosy, il avait également placé un tabouret de bar en métal de 60 centimètres dans le coin de la cabine douche. Il nous a expliqué que ça permettait au partenaire d'accueil de s'asseoir sous la douche et d'avoir des relations sexuelles face à face avec un partenaire le pénétrant debout.

« Si vous préférez utiliser un gode sans fil sous la douche, vous pouvez simplement enrouler un préservatif sur la tête et un préservatif sur le bas pour le rendre imperméable » – Kenneth Play, coach sexuel

« La plupart des gens ne peuvent pas avoir des relations sexuelles debout très longtemps», a-t-il expliqué, ajoutant que c'est particulièrement difficile et physiquement éprouvant lorsque l'écart de taille entre les partenaires est trop important ou, dans certains cas, trop similaire.

Au-dessus du tabouret, il avait installé des barres d'appui à ventouse qui, tout en s'adressant principalement aux personnes âgées et aux infirmes, restent bien pratiques pour les adeptes du sexe sous la douche qui veulent s'agripper et réduire leurs chances de se rendre aux urgences après un coït. Bien entendu, ces barres ne sont pas faites pour supporter tout le poids d'une personne, mais sont très utiles dans un espace où il est difficile de garder l'équilibre.

Contrairement au pommeau de douche de chez moi, celui de Play est amovible, ce qui, selon un article précédemment écrit, équivaut à posséder quelque chose qui vous nettoie et vous fait en même temps atteindre le septième ciel. Certains, cependant, préfèrent utiliser des gadgets spécialement conçus pour susciter le plaisir sexuel. « Si vous préférez utiliser un gode sans fil sous la douche, vous pouvez simplement enrouler un préservatif sur la tête et un préservatif sur le bas pour le rendre imperméable », nous dit Play.

Ma petite amie voulait absolument rentrer pour mettre immédiatement en pratique tout ce que nous avions appris. Le magasin était fermé, ce qui voulait dire que nous allions devoir essayer le sexe sous la douche sans tabouret en métal, ni barres d'appui.

Malgré tous les conseils avisés et l'ambiance chandelles, le sexe sous la douche me semblait encore être une acrobatie délicate, le succès reposant en grande partie sur notre capacité à prendre une série de positions debout notoirement difficiles dans un espace étroit et glissant. Le seul équipement dont nous disposions était un repose-pied collé au mur avec une ventouse. Il est apparemment conçu pour faciliter le rasage des jambes, même si le fournisseur parle de « l'angle optimal pour les rapports sexuels ». En fin de compte, je crois que je possède déjà l'équipement qui fournit l'angle optimal pour tous types de rapports sexuels. C'est ce qu'on appelle un lit. Oui, je me rends bien compte en disant cela que je n'ai sans doute pas l'air de vivre ma vie à fond, mais le fait est que j'en suis très heureux. Néanmoins, nous avons persisté.

Nous avons d'abord essayé de nous tenir debout l'un derrière l'autre, son pied sur le repose-pied et ses mains sur le mur, comme si j'étais en train de lui faire une fouille au corps. Mais avec une différence de taille de 20 centimètres entre nous, ça c'est terminé en tremblement de genou incontrôlable. Son poids léger nous a permis de tenter une position face-à-face dans laquelle je le portais et elle enroulait ses jambes autour de ma taille. Tout semblait aller pour le mieux jusqu'à ce qu'un léger déplacement de notre centre de gravité s'avère presque désastreux. La perspective d'un crâne couvert de bandages m'est encore une fois apparue devant les yeux.

Alors que le rapport coûts/bénéfices du sexe sous la douche se détériorait, nous avons rapidement découvert que le reste de la salle de bain avait beaucoup mieux à offrir. Il y a un comptoir sur lequel on peut s'asseoir ou se pencher. Chez elle, il y a une baignoire sur laquelle on peut s'asseoir, ce qui me permet de travailler à genoux. Cependant, un tapis de bain plié sous les genoux est vivement recommandé si vous ne voulez pas vous promener de façon bizarre les jours qui suivent. Croyez-moi : ce n’est pas baiser sous la douche qu’elle voulait, mais bien baiser dans les environs de la douche, ce qui est au final un compromis beaucoup plus pratique.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Publicité