800px-Christmas-wine

Image via WikiCommons

Des vins nature pour Noël que vos parents ne détesteront pas

Faites oublier à votre famille que le Wallaroo Trail existe avec ces vins nature faciles à boire.
20.12.18

On est déjà rendu là : c’est le temps des Fêtes. Dans les prochains jours, des familles de partout au Québec se rassembleront pour partager un repas, un moment (agréable ou pas) et, dans la plupart des cas, quelques verres. C’est aussi le temps de l’année où, inévitablement, des amis me textent en panique pour avoir des recommandations de vins différents que ceux bourrés de sulfites et d’intrants auxquels leur famille est habituée.

En regardant la liste des produits les plus vendus de la SAQ, on se rend vite compte que les goûts des Québécois en matière de vin sont assez prudents. Ils tendent à y aller pour des sure shots : des vins chimiques, tanniques, ronds et assez lourds, comme le Liano et le Wallaroo Trail, les rouges les plus vendus de l’année 2017. Vous allez déjà faire subir toutes sortes de choses à votre corps en vous bourrant de dinde, de tourtières variées et de desserts bien sucrés. Et, soyons honnêtes, les chances que vous vous rendiez au gym durant le temps des Fêtes sont assez minimes.

Nul besoin de vous faire mal avec des vins bourrés de produits chimiques qui vous donneront une gueule de bois insupportable. Voici donc un petit guide de vins à intervention minimale qui plairont à votre famille et qui ne vous feront pas trop de mal.

Pour l’apéro

Loxarel Brut Nature Vintage 2013, 19,45 $ Loxarel, c’est le travail de Josep Mitjans, qui a élaboré sa première cuvée de mousseux lorsqu’il avait seulement 16 ans. Ça, c’était il y a près de 35 ans, et maintenant Josep et sa famille font une job exceptionnelle sur un vignoble biodynamique dans la région de Penedès, en Catalogne.

Vous ne vous ennuierez certainement pas du champagne avec ce cava millésimé. Ses 30 mois de vieillissement en cave lui donnent un équilibre remarquable, avec une pointe d’amertume très agréable. Une bulle fine avec des notes de pommes, de citron et de pain grillé en font un accompagnement parfait pour des huîtres, mais il sera tout aussi plaisant avec des amuse-bouches simples comme des cubes de fromage ou des chips.

Avec la soupe ou le potage

Domaine Fouet Pour Ma Gueule, Pét-Nat, 23,10 $ Disons que l’apéro s’allonge, qu’on passe à table et qu’on veut encore boire des bulles. C’est l’occasion de faire découvrir à sa famille le monde merveilleux des pétillants naturels, affectueusement surnommés « pét-nats ». Ils ont apparemment été la folie de l’année pour plusieurs néophytes du vin nature, parce que je n’ai jamais autant entendu le mot pét-nat que cette année dans les salons de vins. Un pétillant naturel, ça veut simplement dire que ce sont les sucres naturellement contenus dans le jus de raisin qui provoquent la fermentation en bouteille et créent les bulles.

Celui-ci, de Julien Fouet, qui travaille dans la Loire, est une parfaite introduction. La SAQ semble le penser aussi, car elle en a stocké beaucoup. Ça claque sur la langue, ça fait plaisir et c’est parfait avec des potages bien crémeux ou des bouillons maison goûteux et riches.

Domaine Barmès Buecher, Trilogie 2017, 21,90 $ Peut-être que trop de bulles, ça vous donne des ballonnements, et vous préférez passer aux vins tranquilles. Alors on peut ouvrir une bouteille de Trilogie, le vin phare de l’excellent domaine familial alsacien Barmès-Buecher, parmi les premiers domaines en biodynamie à être distribués en succursale au Québec. C’est un assemblage de riesling, de pinot blanc et de pinot gris. C’est doux, juste assez vif avec une finale miellée.

On passe au sérieux

Causse-Marines Les Peyrouzelles 2017, 24,75 $ La dinde sort du four, l’odeur de la tourtière embaume la pièce et tout le monde se prépare un beau coussin de purée de pommes de terre sur lequel asseoir tout ça. Il y a peut-être un mononcle habitué à son Mouton-Cadet qui veut siroter quelque chose avec un peu plus de corps. C’est là que vous sortez Les Peyrouzelles, un assemblage de syrah et de cépages peu communs, le duras, le braucol et le jurançon noir. De beaux arômes d’herbes de Provence, de poivre et d’herbes, avec une bouche satinée et légèrement boisée.

Ce vin est une fête, Elian da Ros, 22,30 $ La première fois que j’ai goûté à ce vin, je n’étais pas tout à fait convaincu. Un soir, après en avoir bu un verre, je me suis endormi et j’ai laissé la bouteille ouverte sur ma table toute la nuit. Le lendemain, je m’en suis servi un verre et c’était parfait. Maintenant, j’en garde toujours dans mon cellier et je le décante quand vient le temps de le servir. C’est un vin ensoleillé, réconfortant et joyeux qui nous vient de la Garonne, dans le sud-ouest de la France. Ça va être le compagnon parfait de votre dinde avec la sauce aux canneberges.

Fou du Beaujo, Damien Coquelet, 20,85 $ Aidez vos parents à se réconcilier avec les vins du Beaujolais. Cette cuvée est un petit bijou, bien connu de la plupart des amateurs de vins bios. C’est une parfaite introduction au gamay nature, gouleyant à souhait et agréable à boire. Il reste juteux malgré une belle tension acide au milieu, et sera idéal pour terminer les plats principaux.

Pour le dessert

Champagne Vincent Couche Extra Brut 2007, 50,25 $ Les desserts arrivent et vous voulez continuer le party? Ce champagne est la meilleure aubaine en SAQ depuis longtemps. C’est extrêmement difficile de trouver un champagne nature de ce calibre, surtout lorsqu’il a déjà 11 ans au compteur. Quand on trouve un 2007 à seulement 50 $, on saute dessus. Vincent Couche est un vigneron exceptionnel qui travaille dans le plus pur respect du produit et de la nature. On a ici un champagne vif, racé et feutré, qui garde une belle acidité qui coupera à merveille à travers les desserts les plus sucrés de grand-maman.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Domaine Lafrance, Cidre Blanc Bec, 11,97 $ Pour terminer la soirée avec un petit sugar rush, pourquoi pas un cidre tranquille? Le Domaine Lafrance, situé à Saint-Joseph-du-Lac, propose d’excellents produits bios que l’on trouve dans la plupart des SAQ. Leur Blanc Bec est doucereux, mais il a une acidité qui excite les papilles. C’est tout léger, avec plein de fleurs blanches sur le nez. Idéal avec des desserts à base de sirop d’érable, ou des fromages vieillis.

Billy Eff est sur internet ici et .