Publicité
2017

Dany Machado : la France a un incroyable mytho

Allergique à l’esprit de Noël ? Vice vous a concocté une sélection - garantie 0 % bon sentiment - des pires ordures de l’année. Aujourd’hui : comment surfer sur le terrorisme pour faire du buzz.

par Barthélémy Gaillard
26 Décembre 2017, 6:00am

Image : VICE

Dans la catégorie « mythomane de l’année », Dany Machado a tué le game. A première vue pourtant, cet ado de 17 ans, frimousse juvénile et sourire de minet, a l’air d’un premier communiant. Candidat à l’émission La France a un incroyable talent, Dany a joué à fond le rôle du jeune homme à fleur de peau, encore à vif après la mort de son meilleur ami Alexandre, tué pendant l’attentat du Bataclan. Guitare en bandoulière, il a versé sa larme au souvenir de son « frère » de cœur – et récolté une standing ovation. Le problème, c’est que tout ça, c’était du vent.

Quelques jours après sa prestation, Dany a été épinglé par Life for Paris, une des associations des familles de victimes des attentats du 13 novembre 2015 : une seule victime mineure est décédée au Bataclan et c’était…une fille. Et d’ailleurs, « aucun Alexandre n’est mort ni au Bataclan, ni au Stade de France, ni à une terrasse de café parisien », résume froidement la lettre envoyée par l’association au CSA. Clairement : Dany a tout inventé.

L’histoire – celle d’un teenager prêt à sacrifier sa dignité pour faire le buzz – était déjà glauque. Elle est carrément devenue sordide quand Dany a entrepris de se justifier sur Facebook. Après quelques lignes d’excuses, Dany s’est fendu d’un passage lunaire, vantant le « courage » et la « sensibilité » nécessaires pour oser partager « un texte aussi fort et aussi touchant ». Et le jeune homme de conclure, sans rire : « C’est vraiment cela que j’aimerais qu’on retienne ».

Appétits malsains post-Bataclan

Mais ce que le grand public a retenu, c’est évidemment l’inverse. Et c’est d’ailleurs à ce moment-là que Dany a fait une entrée fracassante dans notre hit-parade des ordures de 2017. Dans le même registre, il avait pourtant de la concurrence, car les attentats du Bataclan ont éveillé d’autres appétits malsains. Notamment celui de Cédric Rey, condamné à deux ans de prison dont 6 mois fermes, pour s’être fait passer pour une victime de la fusillade mortelle. Lui aussi avait bien intégré son rôle de martyr, puisqu’il était allé jusqu’à se faire tatouer les mots « Marianne » et « Bataclan » sur le corps. Et, surtout, enclenché une procédure d’indemnisation !

Comme il est toujours un peu trop facile de mettre la tête sous l’eau à quelqu’un déjà détesté par la France entière et pour remettre un peu dans son contexte le comportement du jeune homme, ajoutons tout de même qu’il s’agit avant tout d’un gamin assez bête pour avoir tenté de se faire un nom sur un mensonge. Un gamin que les producteurs de l’émission ont laissé aller droit au carnage sans se soucier de la véracité des faits. Un gamin vivant dans un monde où d’autres, qui n’ont pas l’excuse du manque de maturité, ont prétendu être victime du terrorisme pour se faire du fric. Bref, un gamin de 2017.

Tagged:
bataclan
M6
télé-réalité
vice france
La France a un incroyable talent
Fausses victimes
Dany Machado